maison-saine

5 astuces pour une maison saine

Les acariens, les champignons ou encore l’humidité pour ne citer que ces trois contaminants sont les plus grands ennemis d’une maison saine. Voici cinq astuces pour avoir une maison saine, où il fait bon vivre.

Un air propre, c’est signe de bonne santé

Entre les quatre murs, l’air est souvent plus pollué qu’à l’extérieur. Un petit geste au quotidien comme ouvrir les fenêtres pendant 1h renouvellera l’air de la maison. Les plantes intérieures sont décoratives, mais elles peuvent aussi engendrer de la pollution. Il faut donc porter une attention particulière sur le choix des plantes ainsi que les pièces dans lesquelles les installer. Brûler de l’encens naturel ou diffuser de l’huile essentielle (lavande, arbre à thé ou thym) agit efficacement en tant que purificateur d’air en plus de répandre une bonne odeur dans la maison. Enfin, des saletés et surtout de la poussière obstruent souvent les systèmes de ventilation, il est donc indispensable de procéder à leur nettoyage au moins 2 fois par an.

Les produits nettoyants au naturel

Pour une maison encore plus saine, on peut trouver d’autres trucs sur Focus Maison ou encore sur Dossier Maison, comme l’utilisation des produits naturels à la maison. À base de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude ou de savon noir, ces nettoyants sont faciles à fabriquer et économiques. De multiples recettes sont disponibles sur internet vous permettant ainsi d’éviter tous ces composants chimiques, qui certes, rendent la maison propre visuellement, mais ont des conséquences néfastes sur la santé et la planète.

Les tissus, le nid des acariens

Invisibles à l’œil nu, ces petites bêtes sont source d’allergie dans la maison. La literie doit être nettoyée régulièrement : changer les draps une fois par semaine, laver les couettes chaque saison et passer l’aspirateur sur les matelas et les sommiers 2 à 3 fois par an. D’autres tissus, comme les rideaux et les housses de canapés attrapent facilement les saletés. La fumée, la poussière et d’autres particules polluantes s’y accrochent facilement, ils doivent être lavés tous les 3 mois.

Une maison rangée

Rangée et ordonnée sont également les mots d’ordre d’une maison saine. Laisser traîner le linge sale ou entasser une vaisselle sale dans l’évier contamine l’air propre de la maison. Les bactéries qui se développent sont dangereuses, surtout dans une cuisine. Les petits tas de papiers attirent la poussière et polluent l’air propre. À l’évidence, il est difficile de trouver le temps de faire le grand ménage, mais avec un rangement au quotidien ou des petits gestes comme mettre directement le linge sale au panier au lieu de les laisser traîner par terre permettent de garder une maison ordonnée.

La bonne température à la maison

18° est la température idéale pour éviter la prolifération des bactéries dans une habitation. En effet, à une température plus élevée, elles se multiplient facilement et rapidement. D’autre part, une température plus basse provoque l’humidité, entraînant ainsi des moisissures qui sont les endroits favoris des champignons.

Ces quelques astuces vous permettront d’avoir une maison saine. Un lieu de vie propre et sans pollution sera synonyme de bonne santé et de bien-être pour ses habitants.

Journaliste :

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>