diversification alimentaire bébé

Alimentation de bébé : comment commencer la diversification alimentaire ?

Entre ses 4 et 6 mois, bébé va pouvoir commencer à goûter à plusieurs aliments. C’est ce qu’on appelle communément la période de la diversification alimentaire. Vous ne savez pas par où commencer ? Retrouvez plusieurs conseils pour réussir à diversifier les repas de votre bout de chou !

Diversification alimentaire : quelles sont les premières étapes ?

À quel âge démarrer ?

À partir de 4 mois (et pas avant), bébé peut commencer à s’alimenter avec d’autres aliments que le lait infantile ou maternel. Bien sûr, cela dépend de chaque enfant : seul le pédiatre ou un professionnel de santé pourra vous dire quel est le bon moment pour votre enfant. Généralement, la diversification alimentaire débute entre 4 et 6 mois (au plus tard) pour pouvoir répondre correctement aux besoins nutritionnels de l’enfant.

Comment commencer ?

Au début de la diversification alimentaire, vous allez devoir mettre en place un système d’alimentation mixte, soit alterner entre le lait et les plats « solides ». L’intégration des aliments dans les repas de bébé se fait toujours de manière progressive : les aliments complètent le lait puis, peu à peu, finissent par le remplacer (tout dépend bien sûr de chaque enfant).

  • De 4 à 6 mois :

- Bébé commence à manger des aliments « solides » sous forme de purée au déjeuner uniquement (en complément du biberon ou de l’allaitement selon les recommandations du pédiatre).

  • De 6 à 12 mois :

- Bébé peut manger des aliments solides sous forme de purée au déjeuner, au dîner et au goûter (en complément du biberon ou de l’allaitement et à adapter en fonction des conseils de votre pédiatre)

  • De 12 à 36 mois :

- Bébé peut manger des aliments solides à tous les repas (plus nécessairement sous forme de purée). 2 ou 3 biberons de lait sont encore intégrés à son alimentation (à déterminer après avoir consulté un pédiatre). À cette période, certains enfants préfèrent cependant encore prendre du lait le matin.

Diversification alimentaire : quels aliments donner à bébé ?

Par quoi commencer ?

Les légumes sont les premiers aliments à donner à votre bout de chou. Privilégiez dans un premier temps les variétés tendres et non fibreuses : courgettes, brocolis, carottes, panais, potirons…

Au début de la diversification alimentaire, pensez également à ne proposer qu’un seul légume par repas : bébé pourra ainsi découvrir le goût de chaque variété – vous pouvez toutefois incorporer de la pomme de terre dans les légumes qui rendent beaucoup d’eau.

Environ deux semaines après les légumes, vous pouvez commencer à donner des fruits à votre petit bout (sous forme de compotes, bien sûr). Puis, à partir de 5/6 mois, de la viande, des œufs, du poisson, des féculents et des produits laitiers.

Quels repas préparer pour bébé ?

Durant les premiers mois de la diversification alimentaire, bébé consomme les aliments sous une forme presque liquide. Pour préparer une purée, faites cuire les légumes à la vapeur de préférence (pour conserver tous leurs bienfaits nutritionnels) sans ajouter de sel (ni de sucre dans les compotes de fruits). Au moment de mixer, ajoutez simplement un filet d’huile. À partir de 12 mois environ, votre bout de chou pourra alors commencer à manger des purées avec morceaux et des aliments coupés très finement (en fonction bien sûr de sa dentition).

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.