-1

Une allergie peut-elle provoquer de l’asthme ?

L’asthme est un trouble chronique qui affecte les voies respiratoires. Il se manifeste généralement par une difficulté à respirer. La maladie a des causes multiples mais dans la plupart des cas, elle est souvent liée à un trouble allergique. La réponse à la question«une allergie peut-elle provoquer de l’asthme ? » est donc positive. De nombreuses études ont même dévoilé que 2/3 des asthmes qui touchent les enfants et 1/3 des cas qui se manifestent chez les adultes sont d’origine allergique. Voici les détails sur cette pathologie qui est à l’origine de nombreux décès en France selon les estimations de l’Institut national de veille sanitaire (ou INVS).

Le point sur l’asthme allergique

L’asthme allergique se traduit par l’inflammation des bronches suite à une exposition à des allergènes. Ce sont des substances contenues dans les aliments ou bien des particules ou des corps organiques présents dans l’environnement. Le trouble apparaît souvent avant l’âge de 20 ans. Pour bien comprendre ce qu’est l’asthme et ses impacts sur le corps humain, il faut déjà avoir une idée du fonctionnement des voies respiratoires chez un individu sain.

Asthme-des-efforts-a-faire-pour-le-depistage-et-le-traitement-des-femmes

En fait, l’air que ce dernier inspire par le nez arrivera dans ses bronches pour ensuite se répandre dans ses alvéoles pulmonaires. Il va apporter l’oxygène qui permet le bon fonctionnement des tissus. Chez une personne atteinte de crise d’asthme, des œdèmes se forment au niveau des bronches. Du coup, elles sont obstruées. L’air inspiré par le malade n’arrive plus dans les alvéoles pulmonaires. Voilà pourquoi, il a du mal à respirer. Notons que ce sont les allergènes qui provoquent l’inflammation des bronches.

Les différents symptômes de la crise d’asthme

La crise d’asthme survient souvent en début ou en fin d’après-midi. Mais elle peut également apparaître durant la nuit. Il y a bien entendu des signes annonciateurs comme une rhinite, des douleurs abdominales ou bien une toux sèche. Chez les enfants de bas âge, un trouble du comportement est aussi à considérer comme un signal. Un bébé qui pleure pour rien peut par exemple développer une crise.

asthme-enfant1200

En quelques instants, la victime aura du mal à respirer. Son thorax se contractera rapidement. Il arrive que la contraction soit bloquée par une inspiration forcée. Le patient doit alors se mettre en position assise pour atténuer la gêne respiratoire. Son expiration est aussi de courte durée et elle est souvent accompagnée par un sifflement. En général, l’asthme allergique se produit suite à l’inhalation d’un allergène présent dans l’atmosphère comme les poils d’animaux ou bien les fameux acariens. Mais les variations climatiques et la consommation de certains aliments comme l’arachide, le soja ou le lait de vache peuvent également provoquer une crise. Celle-ci ne dure généralement pas plus de quelques heures.

Woman with asthma

Après un bon traitement, le malade retrouve une respiration normale. Mais l’obstruction des bronches disparaît de façon progressive. Parfois, la prise d’un expectorant est nécessaire surtout chez les enfants. Dans le cas où la crise s’accompagne d’une forte fièvre, les médecins peuvent prescrire des antibiotiques. La montée de température peut en effet indiquer l’apparition d’une infection pulmonaire. Il est important de souligner que la réaction du patient en cas d’exposition à un allergène est très rapide. C’est ce qui distingue l’allergie de l’intolérance.

Le traitement de la pathologie

L’asthme est une maladie qui ne se guérit pas complètement. La solution idéale serait d’éviter les allergènes. Pourtant, c’est loin d’être simple surtout quand ils ne sont pas d’origine alimentaire. Les médecins proposent donc des traitements qui permettent de réduire le nombre de crises et d’optimiser la qualité de vie du patient. En fait, ils visent à désensibiliser les asthmatiques en essayant de les exposer à des allergènes. Le traitement peut durer 3 à 5 ans.

csm_20160830_asthme-thinkstock-795_9669aca0a4

Quoi qu’il en soit, la prise de médicaments appropriés est nécessaire en cas de crise. Ils diffèrent d’un malade à un autre. En fait, les médecins effectuent la prescription en fonction de l’importance de la crise. Si elle est peu sévère, ils misent souvent sur les bêta 2 mimétiques. Ces médicaments sont aussi à prendre en guise de prévention lorsque l’exposition à un allergène est éminente. C’est le cas lorsque le patient prévoit de séjourner à la campagne ou bien de visiter un endroit pollué. En revanche, pour les crises sévères, il faut recourir à des corticoïdes.

maxstockworld099715-3031279

Bien entendu, les victimes d’asthme doivent aussi prendre des mesures d’hygiène comme se protéger contre les acariens ou bien le tabagisme passif. En cas de crise répétitive, il est indispensable de suivre un traitement de fond. C’est au médecin de le définir.

Des astuces pratiques pour une meilleure protection au quotidien

Vivre en tant qu’asthmatique n’est pas vraiment simple. Pourtant, les malades peuvent avoir une vie quasi normale s’ils suivent bien leur traitement et s’ils adoptent une bonne hygiène de vie. Mais avant toute chose, ils ont besoin de bien connaître la maladie et de comprendre leur état de santé. L’auto-prescription est également déconseillée. Il est primordial ici de consulter un médecin car acheter de la ventoline sans ordonnance est illégal.

Woman using asthma inhaler

Ce dernier doit faire subir au patient des examens, de quoi lui permettre de trouver le traitement approprié. S’adresser à un allergologue est aussi une idée judicieuse. Ce spécialiste pourra programmer des tests visant à détecter les allergènes qui favorisent le déclenchement de la crise. Les malades peuvent alors adopter de bonnes mesures de préventions. Sachez également que le fait d’être asthmatique ne vous oblige pas à arrêter le sport. Au contraire, un patient souffrant d’asthme a besoin de pratiquer une activité sportive qui favorise le dégagement des bronches et améliore le fonctionnement des voies respiratoires comme la natation.

Il faut aussi mentionner que les asthmatiques doivent avoir avec eux un médicament broncho-dilatateur afin de pouvoir traiter les crises dès leur apparition. En outre, si vous avez de l’asthme, vous devrez faire attention aux changements de température. En cas de froid, pensez à enfiler rapidement un vêtement chaud. Pour les parents d’enfant asthmatique, quelques précautions sont également à prendre au quotidien afin de mieux le protéger. Il est par exemple déconseillé de le promener à bord d’une poussette car cela pourrait l’exposer aux fumées qui sortent des pots d’échappement des voitures. Elever des animaux domestiques dans la maison est aussi interdit. Enfin, il faut améliorer le système de ventilation de l’habitat de façon à assainir et purifier l’air intérieur.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>