50-jours-sans-cigarette-comment-la-grosse-fumeuse-que-j-etais-a-fait-pour-arreter-de-fumer_width1024

La cigarette électronique : un moyen pour arrêter de fumer

De nombreuses personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer avec plus ou moins de succès. La plupart  d’eux ont eu recourt à des alternatives pour compenser le manque de la  nicotine. Parmi ces dernières, on compte les patchs, les gommes à mâcher et depuis peu, la cigarette électronique. Les cartouches utilisées avec ces appareils contiennent de la nicotine et peuvent être employées durant le sevrage.

Les caractéristiques des cigarettes électroniques

Elles ont fait leur apparition, il y a une dizaine d’années. Le liquide présent dans la recharge est chauffé pour créer de la vapeur. Il est mélangé avec des parfums. Le choix de ces arômes savoureux, mais également du dosage en nicotine est laissé aux consommateurs. Une fois que la cartouche est épuisée, recharger sa cigarette électronique se fait en changeant le réservoir d’e-liquide. Le dispositif est généralement alimenté par une batterie.

La cigarette électronique et le sevrage tabagique

La cigarette électronique est une alternative appréciée par ceux qui désirent lutter contre le tabagisme. La fumée inhalée ne contient  pas de produits  dangereux comme le goudron. Par ailleurs, la teneur en nicotine diminue progressivement à mesure que la recharge s’épuise. Le vapotage constitue donc un moyen pratique pour entamer un sevrage. Beaucoup de personnes ont réussi à arrêter de fumer de cette façon.

Arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique

Les personnes ayant réussi à arrêter de fumer ont souvent eu recours à des alternatives pour compenser le manque. La cigarette électronique fait partie des options qui séduisent de plus en plus de particuliers. En effet, le dosage en nicotine de leurs recharges peut être choisi. En optant pour des liquides de moins en moins forts, les symptômes liés au manque sont moins pénibles. Le fumeur est ainsi moins susceptible à la rechute. Toutefois, ce processus n’est pas rapide.Il  faudra patienter pendant plusieurs semaines pour que l’organisme de la personne puisse supporter le sevrage tabagique. Les e-cigarettes leur permettent une bonne estimation de la consommation en leur procurant une dose de nicotine qu’ils auront eux-mêmes déterminée pour une sensation de détente. De cette manière, le fumeur pourra choisir un liquide de moins en moins fort en nicotine, comme le liquide e-cigarette alfaliquid. En optant pour une teneur en substance de plus en plus faible, les symptômes de l’accoutumance vont s’atténuer.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>