bague-de-fiancaille-43-large

Offrir ou pas une bague de fiançailles en diamants ?

Offrir une bague de fiançailles est devenue une tradition bien ancrée en Europe, en Amérique du Nord et dans de nombreux pays, si bien que ne pas la suivre serait non conventionnel. Mais d’où vient cette pratique ? Quelle est sa signification ? Est-on obligé de s’y conformer ?

Origine et importance de la bague de fiançailles

Tout est une question de symbolique, car l’origine du solitaire remonte à la Grèce antique. Une bague était offerte par l’homme en signe d’affection et de protection, mais ne signifiait aucun engagement, ni de promesse de mariage. Dans la Rome antique, les bagues de fiançailles étaient en fer, orné de petites clés, symboles de l’accès au cœur de la femme. Le fer signifiait l’humilité, la parcimonie et la fidélité. La bague de fiançailles avec solitaire en diamant a commencé à être répandu au 15e et au 16e siècle, lorsque l’archiduc Maximilien de Habsbourg en offrit une à Marie de Bourgogne, sa future épouse. Cette pratique est devenue plus accessible, grâce à une campagne publicitaire d’une compagnie sud-africaine de diamants aux États-Unis.

Dans les pays occidentaux, offrir une bague de fiançailles est ancré dans la culture et officialise l’engagement du mariage de deux personnes. C’est devenu si incontournable que seuls ceux qui ne peuvent se l’offrir ne la pratiquent pas.

Une tradition obligatoire ?

Pour une demande en mariage, la plupart des femmes s’attendent à ce que l’homme leur offre une bague de fiançailles. Dans la conscience collective, accepter cette demande signifie accepter de porter la bague. Lorsque la famille, les amis et l’entourage remarquent la bague sur l’annulaire de la femme, ils pensent automatiquement que le mariage est en préparation.

Seuls les couples non conventionnels s’accordent de ne pas se soumettre à une bague de fiançailles et de ne pas organiser de solennité. Comme il est nécessaire de surprendre la femme, il faut que le solitaire soit magnifique et corresponde à sa personnalité. Certains hommes redoutent le choix de la monture et du diamant, car le moment de la demande doit être inoubliable. À noter que certains bijoutiers ou joailliers acceptent d’effectuer un échange, si le modèle n’a pas satisfait le client.

Les bagues en solitaires qui font craquer les femmes

Pour choisir un solitaire qui va faire craquer une femme, il est nécessaire de connaître sa personnalité et ses goûts. L’alliage de la bague, le design de la monture, la forme et la couleur du diamant sont à considérer pour l’émerveiller au moment de la demande en mariage.

Une pierre qui lui correspond

Il ne s’agit pas ici de choisir une bague que l’homme trouve parfaite, en revanche elle doit plaire à sa future fiancée et lui correspondre. Si elle possède un caractère assez discret, mieux vaut opter pour un modèle épuré, alors que si elle est plutôt extravertie, un solitaire glamour lui conviendra.

Concernant la pierre, le diamant blanc reste le must. Plusieurs couleurs sont au choix, mais certains sont plus rares et chers que d’autres. Concernant la forme, cela dépend de la main de la future mariée et de la monture. Une grosse bague ne convient pas à une personne introvertie ou une femme ayant de petites mains. Un diamant de couleur (rouge, bleu, jaune, rose, orange) est une excellente idée, tant que le modèle lui plaît bien évidemment. Le plus important est de connaître les goûts de celle à qui on va offrir cette bague.

Vous pourrez sûrement trouver un modèle auprès d’un spécialiste de l’achat d’or et argent.

Une monture design

La monture est cruciale, car c’est la partie la plus apparente du solitaire. Là encore, il faut user de bon sens. Si la future mariée ne porte que de l’or jaune, il est tout à fait normal d’orienter son choix sur ce type de matériau. Si elle apprécie la discrétion, mieux vaut choisir l’or blanc et éviter l’or rouge par exemple. Les modèles les plus chers ne plaisent pas toujours, mais la plupart des femmes préfèrent ceux de leurs célébrités préférées.

Concernant le design, une multitude de possibilités rend le choix parfois difficile. La monture griffe est le plus classique et le plus populaire. Le diamant est accroché par les griffes qui forment une base. La monture griffe en V est du même genre et accueille des pierres taillées en forme de poire, de princesse ou marquise. La monture tension est également très appréciée par les femmes, car elle met en valeur le diamant.

Plus d’infos :

http://www.marieclaire.fr/,la-bague-de-fiancailles-est-elle-has-been,815191.asp

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>