Pretty young woman with arms raised standing on beach

Le botox, nouvel allié contre les problèmes de transpiration

L’effet réducteur et préventif de rides du botox est connu de tous depuis maintenant plusieurs années. Le botox front étant même l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées et les plus demandées. Mais, ce que beaucoup de personnes ignorent encore, c’est que la botox est utilisable pour limiter la transpiration. Une utilisation méconnue qui commence de plus en plus à devenir monnaie courante. Dans une société de plus en plus stressante et axée sur l’esthétique et le paraitre, la transpiration est devenue un véritable fléau que bon nombre de personnes tentent de combattre. Alors, le botox, comme nouveau remède anti-transpirant ?

L’action du botox sur les glandes

Dans le cas du traitement et de la prévention contre les rides, le botox est utilisé pour agir directement sur les muscles de la zone souhaitée. Concernant son action sur la transpiration, il n’agit non plus sur les muscles mais sur les glandes responsables de la transpiration. Le botox intervient alors de manière très simple : nous transpirons à cause de nos neurotransmetteurs, qui transmettent l’ordre à nos glandes de sécréter de la transpiration. En injectant le botox, ce dernier va agir sur ce « messager » pour venir contrecarrer tout ce système et ainsi diminuer la transpiration.

Les effets du botox sur la transpiration

L’action du botox sur la transpiration se défini en deux étapes distinctes : la première consiste en une réduction importante de la transpiration sur une période de six mois. La seconde, contribue en la diminution progressive des odeurs liées à la transpiration.

Le botox : un remède contre la transpiration pour tous

Le botox s’avère être un traitement efficace contre toutes les formes de transpiration, des plus excessives ou plus petites. Pratique devenue courante, notamment chez les stars américaines, cette technique devient de plus en plus pratiquée chez les personnes atteintes d’hyperhidrose, qui entraine une transpiration excessive provoquée par un dérèglement des glandes.

Le botox pour toutes les parties du corps

En tant que traitement contre les glandes à l’origine de la transpiration, le botox peut s’utiliser sur quasiment toutes les parties du corps sans restriction ni danger. En ciblé en priorité sur les zones du corps les plus touchées par la transpiration et les plus visibles, le botox front est utilisé la plupart du temps sur le front et les aisselles. Mais les mains et les pieds peuvent également être traités en cas de transpiration importante, cette intervention nécessitant néanmoins une anesthésie locale.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>