comment-mettre-un-terme-cette-ejaculation-precoce.png

Comment mettre un terme à cette éjaculation précoce ?

Au sein d’un couple, les troubles sexuels peuvent être particulièrement dommageables, car ils sont une source de conflits, mais également d’éloignement. Les conjoints n’arrivent plus à communiquer. Il est donc nécessaire de résoudre au plus vite cette éjaculation précoce, car elle peut empoisonner votre quotidien et le transformer en un réel cauchemar. 

Plusieurs hommes sont touchés par ce trouble

Vous n’êtes pas le seul dans cette situation, car l’éjaculation précoce touche près d’un homme sur trois au cours de sa vie. Plusieurs causes peuvent expliquer ce trouble et vous trouverez diverses solutions pertinentes en cliquant ici. Les problèmes psychologiques, la détresse émotionnelle, le stress, la pression au travail, une baisse de l’estime de soi… Ce sont autant de problèmes qui vous permettent d’expliquer les causes et surtout de résoudre cette éjaculation précoce. Il faut donc traiter la source et vous pourrez enfin avoir une vie sexuelle épanouie. N’hésitez pas à communiquer avec votre partenaire notamment pour lui faire part de vos doutes et de vos angoisses. Cela suffit parfois pour retrouver un quotidien beaucoup plus serein, mais un sexologue peut également vous aider.

Quelles techniques pour supprimer ce trouble ?

Pour retarder votre orgasme, vous pouvez opter pour diverses pratiques :

  • Les thérapies sexo-comportementales portent généralement leurs fruits.
  • Familiarisez-vous avec la méthode du stop and go.
  • La technique du squeeze peut aussi être attrayante.

Si vous cherchez des explications, vous trouverez toutes les informations sur le blog que nous avons pu citer. Vous aurez également si vous devez opter pour des médicaments qui ne sont pas obligatoires surtout si le stress est à l’origine de cette éjaculation précoce.

Ce trouble se caractérise par une impossibilité à retenir l’orgasme qui survient très rapidement, généralement moins de deux minutes après la stimulation sexuelle. Cela représente donc un frein dans la vie d’un couple qui ne peut pas avoir de rapports sexuels.

Il existe deux formes

Nous avons tendance à parler de l’éjaculation précoce, mais nous ne sommes pas assez précis en employant ces deux termes. En effet, il y a deux formes qui peuvent toucher certains hommes. La version primaire est la plus simple et surtout la plus handicapante. En effet, elle se présente à chaque rapport et même si vous changez le partenaire, vous avez toujours le même problème. Dans la plupart des cas, ce trouble sexuel est observé tout au long de la vie et il est difficile de le supprimer. Certes, il est possible de réduire le désagrément, mais la situation n’est pas « normale ».

Il existe également l’éjaculation secondaire qui n’est pas systématique. Elle peut donc apparaître lors de certains rapports alors que d’autres se déroulent tout à fait normalement. Dans la plupart des situations, une consultation s’avère être indispensable afin de comprendre les raisons de ce dysfonctionnement qui peut être engendré par une maladie sous-jacente, la prise de médicaments, un trouble érectile ou neurologique, voire un problème psychologique comme nous avons pu l’évoquer. Ne négligez pas le stress ainsi que la pression, car ces deux émotions négatives sont particulièrement difficiles à gérer et les conséquences sur l’organisme sont souvent désastreuses.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>