entretien-dents

L’entretien des dents : que faut-il savoir ?

Prendre soin de ses dents est bénéfique à maints égards. Agir ainsi vous met à l’abri des douleurs liées aux maux de dents et participe au maintien de votre santé. Vous souhaitez adopter une nouvelle dynamique pour l’entretien de vos dents, mais vous ignorez comment vous y prendre ? Cet article vous révèle tout ce qu’il importe de savoir à propos des soins dentaires.

Consulter un dentiste

Le dentiste est la personne la mieux placée pour vous accompagner dans l’entretien de votre dentition. De ce fait, il est conseillé de le consulter au moins une fois par an. Pour choisir votre clinique dentaire, assurez-vous de la qualité de leurs prestations et qu’il s’agit bien d’un centre professionnel. À cet effet, Prisma dentistes, à Montréal est l’un des meilleurs cabinets de soins et d’esthétique dentaires de la place.

Aller vers un spécialiste de la santé dentaire revêt de nombreux avantages. Au prime abord, cette visite vous permettra de prévenir les maux. Vous pourrez ainsi suivre des traitements préventifs pour éviter la survenue de la carie, de la gingivite et des plaques dentaires. Ensuite, la consultation est une occasion propice pour les dépistages. Grâce à ces connaissances, le dentiste professionnel en examinant l’intérieur de votre bouche saura identifier les tares présentes, mais tapies dans l’ombre.

Améliorer votre brossage

L’hygiène bucco-dentaire commence par un bon brossage des dents. Il faut en effectuer au moins deux de trois minutes au minimum par jour. Pour le réussir, il vous faut avant tout une brosse à dents de bonne qualité. Les brosses manuelles avec les poils en V sont conseillées, car elles nettoient les jointures des dents.

Nonobstant leur efficacité, elles sont très limitées. Elles n’arrivent pas à atteindre certaines zones la bouche. De plus, votre main n’est pas toujours à même de déployer la force nécessaire pour le brossage. La brosse électrique contribue à résoudre ses problèmes. Faites attention de ne pas exagérer en ce qui concerne la puissance de brossage. Si vos dents sont sensibles ou fragiles, ce pourrait être très douloureux.

Par ailleurs, il est tout aussi important de choisir une pâte dentifrice qui vous convient. Renseignez-vous d’abord sur le type de pâte et choisissez en fonction de vos besoins. Si vous avez un tartre dentaire, il vous faut un dentifrice antitartre. De même, vous devez veiller à la quantité de fluor que renferme le produit. S’il est trop fluoré, des taches brunes peuvent survenir sur vos dents.

Utiliser le fil dentaire

Si le brossage des dents est un impératif, il devrait en être de même pour l’usage du fil dentaire. Il vient achever l’œuvre de la brosse à dents. En effet, cette dernière n’atteint pas les espaces interdentaires. C’est ce problème que résout le fil dentaire. Il permet de récurer ces espaces pour vider les restes coincés entre les dents qui ont échappé au brossage. Il élimine également les plaques de bactéries qui se forment dans la bouche.

Il est donc conseillé de faire passer le fil dans votre bouche après chaque brossage ou même après les repas. Pour maximiser l’élimination des déchets, votre fil doit longer le long des surfaces interdentaires jusqu’à la racine de la dent. S’agissant des espaces trop larges, optez pour les fils en forme de ruban ou les bossettes.

Adopter une alimentation correcte

Les aliments que vous consommez ont une part importante dans la santé de vos dents. Les aliments à forte teneur acidique sont dangereux pour votre dentition. En fait, l’acide attaque les dents en fragilisant l’émail. À cet effet, il est conseillé de se brosser une heure après la prise des repas ou boissons acides. Il en est de même pour les sucreries. De ce fait, les aliments tels que les pains, les pâtes et les viennoiseries représentent également une menace de taille pour vos dents. En outre, les repas trop chauds ou glacés sont à éviter.