Les étapes pour aménager une pharmacie

Les étapes pour aménager une pharmacie

L’époque où la pharmacie du village tenue de père en fils a largement évolué, face à une concurrence qui devient de plus en plus ardue.

Désormais, il faut travailler sur la personnalité propre à votre pharmacie pour donner à celle-ci une position stratégique sur le secteur.

Pour sortir du lot, tout doit être examiné profondément, y compris son agencement !

Tout sur les dispositions réglementaires

Une pharmacie n’est pas un commerce comme les autres. Les pharmaciens se doivent de respecter la loi et les réglementations en vigueur qui encadrent ce domaine.

Entre autres, il y a loi de l’article R 4235-5 du CSP qui insiste sur le respect de la confidentialité des échanges avec les clients. Face à cette situation, même l’agencement doit être bien pensé pour proposer des espaces idéaux pour les conversations discrètes.

Le conseil est alors de choisir des comptoirs individuels assez distants les uns des autres où chaque patient pourra échanger avec les pharmaciens. Il y a aussi la question d’accessibilité aux personnes en situation d’handicap.

Découvrez également le cadre législatif qui vous impose de bien distinguer les médicaments et les dispositifs médicaux en accès libre tout en veillant à ce que les informations sur ces derniers soient bien indiquées.

Enfin, conformément au Code de la santé publique, vous êtes tenu de prévoir des mobiliers qui visent à ne pas permettre au public d’accéder directement aux produits. En toute évidence, les mobiliers et les étagères ne doivent pas être à la portée des jeunes enfants.

Agencement de la pharmacie : contacter un professionnel

Maintenant que vous êtes informé de toutes les réglementations en vigueur encadrant l’activité du pharmacien, il est temps de passer à l’agencement du point de vente.

Ce dernier doit être parfaitement agencé pour accueillir et fidéliser les clients, mais aussi pour capter leur attention. Le but est de leur permettre une expérience agréable même en achetant des médicaments.

À l’heure actuelle, les officines mettent aussi en place des actions marketing qui visent à conquérir une clientèle, pour ensuite la conserver.

Pour autant, il n’est plus question de vendre des médicaments dans un magasin sans caractère qui sent le hall de l’hôpital. En revanche, une pharmacie peut très bien se transformer en lieu agréable où les espaces sont parfaits pour l’écoute et le conseil.

Facile à dire qu’à faire. Si vous avez du mal à vous y retrouver, il n’est pas interdit de faire intervenir un spécialiste en la matière à l’exemple de Poly Concept. Il sera en mesure d’organiser avec style les caisses, les comptoirs, les espaces dédiés à recevoir les patients, etc.

En prenant en compte l’aspect esthétique et fonctionnel, il saura créer une officine à l’image de votre personnalité.

Quels matériaux choisir pour l’agencement de sa pharmacie ?

Quand on parle d’agencement de pharmacie, on parle aussi d’ameublement. Pour cela, vous pouvez opter pour le bois qui reste un matériau naturel rassurant.

Avec sa chaleur naturelle, le bois est parfait pour meubler les officines. Parmi les mobiliers indispensables d’une pharmacie, il y a les gondoles, idéales pour tracer les rayonnages et disposer vos produits. Il y a ensuite les bacs de fouilles très appréciés pour les produits en vrac endroits stratégiques.

Ils jouent également un rôle majeur dans la promotion de votre image de marque.

Qu’en est-il de la décoration ?

Il n’y a aucune règle qui impose que votre officine doit avoir la même décoration que les pharmacies standards.

Dans un secteur aussi concurrentiel, tous les moyens sont bons pour vous démarquer de la concurrence et pour fidéliser votre clientèle.

Ainsi, soyez libre de concevoir un accueil chaleureux propice à la réception des personnes malades.