Quelle alimentation choisir pour un chien sportif

Quelle alimentation choisir pour un chien sportif ?

L’alimentation d’un chien dépend en grande partie des activités physiques qu’il mène. Si votre chien est sportif, vous devez lui fournir une alimentation équilibrée pour combler ses besoins en énergie. Cependant, pour que votre animal ait une bonne forme physique, vous devez lui procurer une alimentation à la hauteur de ses pertes d’énergie. Comment nourrir votre chien pour lui assurer une bonne santé physique ? Quelle est l’alimentation la mieux adaptée à votre chien sportif ? On vous dit tout. Lire la suite

Comment alimenter un chat qui a une tendance au surpoids

Comment alimenter un chat qui a une tendance au surpoids ?

Le poids de votre chat vous inquiète ? Vous pensez qu’il pourrait être en surpoids ? Vous ne savez pas comment nourrir votre chat pour qu’il perde ses kilos en trop et garder la ligne ? Il n’est pas évident de déterminer si votre boule de poils souffre d’obésité, mais il existe toutefois de nombreuses causes de surpoids chez ces félins. Voici quelques conseils qui vous permettront assurément de résoudre ce problème qui peut gravement affecter la santé de votre chat.

Adopter une alimentation adaptée pour votre chat

Choisir une alimentation appropriée pour votre chat est la meilleure manière de lutter contre l’obésité chez votre chat. Vous devez donc lui assurer une alimentation adéquate. Les chats, à l’opposé des chiens, ont des besoins en énergie moindre.

Pour s’assurer que ceux-ci ne soient pas en surpoids, il est important qu’ils aient accès à de petites quantités de nourriture tout au long de la journée. Une alimentation saine et fréquente est la clef pour réduire au maximum les kilos superflus chez votre chat. Il ne doit pas passer plus de deux jours sans manger.

Vous trouverez par exemple sur le marché de nombreuses marques de croquettes chat en surpoids qui permettront à votre félin de retrouver sa ligne d’antan. Elles proposent généralement de la nourriture spécialement conçue pour combler les besoins nutritionnels chez les chats adultes tout comme chez les plus jeunes.

Votre chat doit fournir des efforts pour manger.

Pour que votre chat puisse effectivement manger à la bonne fréquence toute la journée, il vous faudra être assez ingénieux pour faire durer la prise du repas. Il est conseillé de faire en sorte que l’animal s’active pour manger. Il doit mériter ses croquettes.

Vous pouvez par exemple installer un dispositif assez ludique autour de son alimentation. Il pourrait actionner un boulon pour avoir sa croquette premium ou être face à un obstacle qui l’oblige à lever la patte pour attraper sa friandise. L’objectif ici est de tromper la faim de votre chat. Au bout de ces efforts, il aura l’impression d’avoir suffisamment mangé. Ainsi, votre chat consomme moins d’aliments, et ce, sans être frustré.

Changer l’alimentation progressivement.

Il n’est pas question de changer l’alimentation de votre chat du jour au lendemain. Le changement doit se faire de manière progressive. Ceci pour permettre à votre animal de compagnie de s’habituer à son nouveau régime alimentaire. Il est recommandé de changer en douceur pour éviter à votre chat une perte de poids drastique en peu de temps. Vous ne le savez peut-être pas, mais maigrir trop rapidement peut impacter négativement la santé de votre chat. En effet, maigrir trop vite est source de pathologies chez les canins.

 

Comment savoir que votre chat souffre d’obésité et quelles en sont les causes ?

Il n’est pas évident de savoir que votre chat est en surpoids. Souvent, il est conseillé de placer les mains autour du thorax de votre chat et de compter ses côtes. Si votre chat est en surpoids, il vous sera difficile de les compter. En revanche, si vous parvenez à les compter sans faire d’effort, le poids de votre chat est correct.

En outre, pour vous aider à savoir si votre chat souffre d’obésité, des grilles d’indices ont été mises en place. Ces grilles présentent des scores qui vont de 1 à 9. Elles prennent en compte les conditions physiques de votre chat. Lorsque votre animal de compagnie affiche un score à partir de 6, il est en surpoids.

Les causes de l’obésité chez les chats

Plusieurs facteurs peuvent être la cause de l’obésité chez votre petit félin. La première est la stérilisation. Les chats stérilisés sont moins actifs que les chats qui n’ont pas subi ce processus. La stérilisation a pour effet de réduire les besoins énergétiques chez les chats. En revanche, elle augmente leur capacité à accumuler les graisses.

Le deuxième facteur est l’environnement de vie. Bien évidemment, l’environnement dans lequel évolue le chat peut affecter son poids. L’environnement peut être une cause de surpoids s’il n’est pas assez stimulant. Vous devez créer pour votre chat un environnement qui lui donnera envie de se bouger. Vous pouvez aussi le sortir. En clair, vous devez aider votre chat à se distraire le plus possible.

Certaines maladies sont aussi des causes d’obésité. En effet, de nombreuses pathologies peuvent expliquer la prise de poids. C’est l’exemple du diabète. L’obésité chez le chat peut aussi être liée à des troubles du comportement. Il peut s’agir de l’hyperactivité, l’anxiété ou la dépression. Bien d’autres maladies sont la cause de la prise de poids chez le chat.

La nécessité de consulter

Lorsque le poids de votre chat attire votre attention, le mieux à faire est de consulter un vétérinaire, notamment pour deux raisons plutôt évidentes.

D’une part, il est la personne la mieux placée pour diagnostiquer votre chat et confirmer que ce dernier est réellement en surpoids.

D’autre part, il est qu’il est qualifié pour prescrire à votre chat un traitement adapté, surtout si son obésité est causée par une pathologie.

 

choisir mutuelle pour animal de compagnie

Quels sont les critères pour choisir une bonne mutuelle pour son animal de compagnie ?

A partir du moment où vous accueillez un animal de compagnie chez vous, vous êtes le premier responsable de son état de santé. Il est donc primordial de l’assurer au plus vite afin que les dépenses vétérinaires ne représentent pas une charge trop lourde dans votre budget. De plus, cela permet à votre compagnon d’être suivi efficacement toute sa vie. Découvrez les critères essentiels à considérer avant de choisir votre assurance animaux de compagnie.

Lire la suite

ragdoll

Le chat et les enfants, deux ou trois choses à savoir

Votre petit garçon a été catégorique là-dessus. Comme animal de compagnie, il veut un Ragdoll gris ou rien. Et ce n’est pas du tout négociable. Seulement voilà, dans la mesure où vous ignorez si la cohabitation d’un enfant avec un chat est recommandée pour sa santé, vous hésitez encore.

Halte aux idées reçues !

Il est vrai que dans quatre-vingt-dix pour cent des cas, lorsque des parents offrent un animal de compagnie à leurs enfants, ils choisissent automatiquement un chien et même parfois un véritable chien de race. Une préférence tout à fait justifiée quand on sait combien les canidés sont attentifs et prévenants vis-à-vis des enfants. De plus, les chiens seront plus tard de véritables compagnons de jeu. Ce qui est aussi le cas du chat. En effet, contrairement à de nombreuses idées reçues, les félins domestiques ne sont pas seulement réservés aux adultes et aux seniors.

Oui certes, les chats sont très autonomes. Toutefois, ils seront également dépendants de leurs jeunes maîtres et n’hésiteront pas à aller vers eux pour quémander câlins et caresses. En retour, un matou peut-être très affectueux et n’hésitera pas à le montrer à l’enfant. Il n’y a qu’à voir son comportement vis-à-vis du bout de chou. Vrai pot de colle, l’animal miaulera à la vue de l’enfant tout en ronronnant et se frottant contre ses jambes.

Sinon, il se peut également que le Ragdoll  s’installe spontanément sur les genoux de son jeune propriétaire chaque fois que les occasions se présentent. Et il peut arriver aussi que l’animal et votre petit garçon fassent leur sieste ensemble. Sans parler des moments de complicité, car tout comme les chiens les chats adorent aussi jouer avec les enfants. Toutefois, comme les félins domestiques sont paresseux de nature, l’initiative doit toujours venir du petit monstre.

Comment faire en sorte que leur cohabitation se passe bien ?

Pareillement aux canidés, certaines races de chat conviennent mieux aux enfants qu’à d’autres. Et avec l’Himalayen et le Birman, le Ragdoll en fait justement partie. Rassurez-vous donc, vous pouvez en accueillir un matou chez vous les yeux fermés. Quelques règles seront cependant à observer pour que tout le monde y trouve son bonheur et son équilibre.

Pour faciliter la socialisation de l’animal, mais aussi pour que les relations entre l’enfant et le chat partent sur de bonnes bases, il est conseillé d’adopter un chaton. D’autre part, en sachant combien les félins domestiques apprécient leur intimité et leur indépendance, il est préférable dès le départ de définir et de délimiter les territoires de chacun. Ainsi, il est important d’inculquer à l’enfant que malgré ses bonnes intentions, il doit laisser tranquille son compagnon de jeu lorsque ce dernier mange, dort ou fait sa toilette.

Et quand bien même les chats supportent les gestes brusques, n’hésitez pas à lui montrer comment bien manipuler son animal domestique, surtout si c’est un chaton. Il est aussi important de lui apprendre à décoder le langage corporel des chats. Cela limitera les risques de griffures. Néanmoins, il est à noter qu’un chat n’est que très rarement agressif et ne sortira ses griffes qu’en derniers recours. Il choisit en effet souvent la fuite en face de comportement et de situation qu’il n’aime pas.

chien

5 animaux de compagnie qui feront le bonheur des enfants

Votre enfant réclame sans cesse un animal de compagnie et vous envisagez sérieusement de sauter le pas ? Il s’agit d’une décision à ne pas prendre à la légère. Prenez le temps de choisir le bon animal adapté à l’âge et au caractère de votre bout de chou.

Le chien

Le chien est l’animal de compagnie par excellence vers lequel se tournent les parents lorsqu’il est question d’en choisir pour leurs enfants. Un bon choix surtout si vos petits bouts de chou sont timides car le chien est joueur, affectueux et suscite l’intérêt des autres enfants. Par contre, il va falloir prévoir du temps pour s’en occuper car l’animal a besoin de sortir au moins trois fois par jour. Vous devez également solliciter des conseils auprès d’un vétérinaire ou d’un éleveur sur la race à adopter car certains chiens peuvent être agressifs tandis que d’autres ont bon caractère et pourront évoluer sans problème avec les enfants. De même, évitez les chiens de refuge dont on ne connaît pas le passé. Si l’animal a été mal traité auparavant, il pourrait développer des réactions imprévisibles envers l’enfant.

Le chat

Câlin et affectueux, le chat a besoin de moins d’attention qu’un chien puisqu’il n’est pas nécessaire de le sortir par exemple. Néanmoins, il est important de lui consacrer du temps pour jouer avec lui et le caresser au moins vingt minutes par jour. Il est idéal pour les enfants turbulents. Ces derniers devront apprendre à canaliser leur énergie face à l’animal qui risquerait sinon de s’enfuir. Veillez aussi à choisir la bonne race sur la base des conseils d’un vétérinaire car certaines sont allergènes. Pour éviter les griffures sur votre enfant, les blogs spécialisés comme Le site des Animaux conseille de le faire dégriffer ou de lui réserver un endroit spécial pour qu’il fasse ses griffes.

Le hamster

Le hamster est un animal très dynamique qui aime faire toutes sortes de cabrioles. On ne peut se lasser de le voir faire son petit show dans sa cage. Par contre, il est à éviter pour les enfants de bas âge. Peu manipulable, il peut aussi mordre s’il est mal tenu, tomber et révéler ainsi des fractures. De même, il est déconseillé de l’installer dans la chambre de l’enfant car le hamster est un animal qui vit la nuit. Il pourrait faire énormément de bruit et déranger votre bout de chou en plein sommeil.

Le cochon d’Inde

On ne connaît pas d’animal plus affectueux. Il adore être embrassé et se faire caresser. Par contre, il est assez difficile à apprivoiser et peut se montrer un brin craintif. Du temps et de la patience seront alors de rigueur. Cet animal est également très communicatif. Il émet des sifflements dès lors qu’il veut s’exprimer. Un choix parfait pour les enfants à partir de 4 ans.

Le lapin

Le lapin est aussi un animal domestique très prisé. A la fois curieux et affectueux, il saura apporter de la joie à vos enfants. Ces derniers devront jouer avec lui et lui montrer de l’affection très régulièrement car lorsqu’il manque d’attention, le lapin peut devenir agressif. Le sortir de sa cage fréquemment est aussi nécessaire. Mais gare à vos affaires. Il peut se mettre à tout grignoter notamment les fils électriques. Une surveillance s’impose donc.

chat

Précaution à prendre avant d’adopter un chat

Quelques dispositions sont à considérer avant d’adopter un chat ou tout autre animal comme le précise le blog Animal Hebdo. En effet, cette petite boule de poils est un être vivant qui va vous donner du fil à retordre, mais qui vous apportera aussi beaucoup d’affection.

La cohabitation

Il n’est pas envisageable de laisser un chat dormir en dehors de la maison, du moins la nuit. Le jour, il pourra se prélasser dans le jardin ou profiter de la chaleur du soleil sur le toit. La nuit, il doit avoir sa propre couchette à l’intérieur de la maison avec un coussin et une petite couverture. Il faut lui attribuer un coin dans une pièce pour qu’il puisse s’installer.

Le chat ne se contente pas de dormir toute la journée, c’est un animal qui aime jouer et il faut prévoir dans ce cas des jouets spéciaux pour chat et un espace dans lequel il pourra se dégourdir les pattes.

L’hygiène et la santé

Le chat ne restera pas inactif. Il aime explorer tous les coins et recoins de chaque pièce de la maison et il va probablement tomber sur des produits chimiques tels que des produits d’entretien. Dans cette situation, il est impératif de mettre tous ces produits hors de sa portée. Par exemple, ranger ces produits dans des étagères fermées.

Il faut prévoir également un petit espace vert. Le chat a besoin de manger de l’herbe, cela l’aide à digérer les poils qu’il avale et l’herbe lui apportera les fibres nécessaires à son transit intestinal. Par la même occasion, un chat aura besoin d’une gamelle et un contenant pour boire de l’eau. Un chat a tendance à griffer tout ce qui attire son attention et cet exercice permet de raccourcir en même temps ses griffes. Pour ménager les canapés et les rideaux, il faudrait envisager de se procurer un griffoir pour chat.

Cet animal comme tous les autres aura envie de faire ses besoins. Pour cela, il faut installer une litière quelque part où il pourra tranquillement le faire. Il est important de faire la toilette à son chat très régulièrement et il faut penser à acheter des savons ou des shampoings spéciaux pour chat et éventuellement des produits antipuces. Avoir un chat propre est bénéfique pour le chat et pour son propriétaire. Par ailleurs, avant d’adopter un chat, il faut s’assurer de ne présenter aucune allergie, soi-même ou un membre de la famille. Un vétérinaire pourra vérifier en cas de doute.

Les races de chat domestique

Voici une liste des races de chat les plus appréciées : le Maine coon, c’est un chat doux et paisible. Le chat Persan est un chat calme et très gentil. Le chat Birman par contre est un chat-chien connu pour sa beauté, il est discret et très affectueux.

Un chat a une durée de vie moyenne de 15 ans. Il a besoin qu’on prenne soin de lui et qu’on s’amuse avec lui. Pour qu’il soit en bonne santé et vive jusqu’à 20 ans maximum, il faut se sentir capable de suivre ces recommandations avant de décider à adopter un chat.