huile de krill

L’huile de krill : un cocktail d’oméga-3 pour la santé

Au cours de ces dernières années, le krill et ses bienfaits ont vu leur côté de popularité grandir énormément. Cette huile de krill est un excellent complément alimentaire, dont la composition en acides gras oméga-3 et antioxydants est très élevée.

En somme, il s’agit d’un apport nutritionnel qualitatif qui ne fait que du bien à l’organisme. Toutefois, il convient d’en savoir plus sur l’huile de krill avant de se lancer dans sa consommation.

De quoi s’agit-il concrètement ?

Origine de l’huile de krill

Avant toute chose, il faut savoir que l’huile de krill est obtenue à partir d’une petite crevette qui porte le nom de krill. Elle mesure entre 0,6 et 10 cm, et a la particularité de posséder des organes luminescents. Son corps est totalement transparent, ce qui fait que le krill est particulièrement repérable dans l’océan. Comme vous pouvez le voir sur le site de Solage, la présence du krill se note principalement dans les eaux froides de l’Antarctique.

Les baleines adorent se nourrir de cette petite crevette, et « krill » est un mot norvégien. Il pourrait se traduire par « nourriture des baleines ». D’autres espèces marines consomment également du krill, et l’huile est produite avec les crustacés pêchés. C’est un aliment exceptionnel pour les humains, car il possède une forte valeur notionnelle. Le krill séché est très apprécié dans plusieurs régions du monde, et constitue même la base de nombreux plats.

Une composition nutritionnelle hors du commun

Ceux qui aiment surveiller leur ligne comme ici apprécieront également l’huile de krill. En effet, c’est un véritable cocktail d’acides gras oméga-3. Dans une capsule d’huile de krill, on retrouve l’équivalent de 45 mg de DHA et 75 mg d’EPA. Cette huile présente un intérêt encore plus grand, avec sa forte concentration en phospholipides. Selon les produits, le taux peut avoisiner les 40%. L’huile de krill regorge aussi de multiples antioxydants, dont l’activité est très élevée.

Le rôle de ces antioxydants est de conserver l’intégrité des acides gras, dont la résistance est assez faible. Quant aux phospholipides, ils favorisent la circulation des lipides dans les membranes cellulaires. Par ailleurs, l’industrie exploite énormément les enzymes et protéines présentes dans l’huile de krill. Tout cela prouve suffisamment sa valeur.

L’huile de krill et ses bienfaits

Les atouts liés à la consommation de l’huile de krill sont surtout liés à sa composition. En effet, il s’agit de la présence des oméga-3 et des antioxydants. Voici un aperçu :

Les vertus antioxydantes

Une multitude de molécules antioxydantes se trouve dans l’huile de krill, dont l’astaxanthine. Sa coloration est liée à la carapace des crevettes, et en matière de vertus, l’astaxanthine est un puissant antioxydant. En plus, il permet de se protéger contre les rayons ultraviolets. Les propriétés anti-inflammatoires de l’huile de krill sont également d’un grand intérêt, en plus du ralentissement du vieillissement.

Lutte contre le cholestérol

L’huile de krill est un allié de taille pour les personnes victimes d’hypercholestérolémie, de même que d’hypertriglycéridémie. En consommer permet de réduire de manière significative le taux de mauvais cholestérol, de même que celui des triglycérides sanguins. Des études ont également permis de mettre en évidence l’impact de l’huile de krill sur la glycémie. Il a été observé une diminution de l’ordre de 6%.

Traitement des troubles psychiques

Des études ont prouvé qu’il serait intéressant d’utiliser l’huile de krill dans le traitement des changements psychiques. Ce sont notamment les troubles bipolaires, la dépression et bien d’autres. Théoriquement, les phospholipides contenus dans l’huile de krill permettent le déplacement des acides gras oméga-3. Ces derniers peuvent ainsi traverser la barrière naturelle qui réduit leur passage dans les neurones.

En définitive, les vertus des oméga-3 contenus dans l’huile de krill sont extrêmement bénéfiques pour l’organisme. Sa consommation est donc recommandée, et peut constituer un réel apport pour les personnes à la santé fragile.