Medicinal clay

Les vertus du cataplasme à la moutarde

Les traitements bio reviennent avec une méthode très en vogue, le cataplasme. Cette thérapie traditionnelle longtemps laissée aux oubliettes et pourtant a produit d’impressionnants résultats dans le passé, est remise sur les rails pour soigner de nombreuses maladies. Et ce, des moins compliquées aux plus avancées.

Généralement à base de plantes, la préparation ne requiert que les quantités nécessaires pour les applications. Parmi ces plantes, la moutarde est indiquée dans le traitement de certaines affections respiratoires et articulaires. En raison de sa forte teneur en vitamine C, elle est de plus en plus recommandée dans la phytothérapie.

Comment préparer un cataplasme moutarde ?

Le cataplasme de moutarde est notamment utilisé dans le soin de la bronchite et du rhumatisme. Ce remède naturel est reconnu avoir fait de grands miracles dans le traitement de ces maladies. Et l’avantage, c’est qu’on peut préparer ces astuces santé soi-même à la maison.

On prend des graines de moutarde qu’on fait passer au moulage. Une fois pulvérisées, on y verse de l’eau tiède ou froide et on mélange le tout de manière à obtenir une pâte homogène. Puis, on enveloppe cette dernière dans une pièce de tissu propre. Et le cataplasme est prêt à l’emploi. On mentionne que la farine de moutarde peut-être immédiatement utilisée à la place des graines broyées, et additionnée d’eau jusqu’à l’obtention de la pâte.

Les modes d’utilisation du cataplasme à base de moutarde

Dans le traitement de la bronchite comme dans celui du rhumatisme, le cataplasme est à appliquer sur les zones douloureuses. La douleur ainsi que d’autres signes pathologiques témoignent de la présence d’inflammation.

La moutarde étant un anti-inflammatoire puissant, elle atténue les symptômes et guérit l’inflammation locale. Le temps d’application s’étend sur une quinzaine de minutes. On pose le cataplasme sur la poitrine ou sur la région enflammée, c’est-à-dire là où la douleur se fait nettement sentir.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>