Qu’est-ce qu’un dermographe ?

Maquillage permanent : qu’est-ce qu’un dermographe ?

Le maquillage permanent est aujourd’hui de plus en plus connu dans le monde. Lorsqu’on parle de cette méthode esthétique, on ne peut se passer de mots-clés et de mots techniques en tout genre qu’il faut absolument connaître pour mieux comprendre cette technique esthétique. Nous nous intéressons en l’occurrence au terme « dermographe », qui est très souvent utilisé dans le domaine du maquillage permanent, mais dont de nombreuses personnes ignorent encore la définition, du fait de son double sens.

Dermographe : le métier

Le métier de dermographe se résume à la pratique de la technique de la dermopigmentation et du maquillage permanent. À titre de rappel, le maquillage permanent (ou semi-permanent) est une technique esthétique qui consiste à insérer des pigments sous l’épiderme. Cette technique est un domaine très large. Ainsi, le travail du dermographe peut varier selon le cas de la patiente : il ou elle peut avoir pour mission de corriger une partie du visage, de dessiner pour embellir ou de combler un vide. Le dermographe peut aussi avoir pour mission de camoufler des imperfections, ou des cicatrices dans la plupart des cas.

Quelle formation suit un dermographe ?

Avant de pratiquer son activité en tant que dermographe, l’esthéticien(ne) de votre institut de beauté a bien évidemment dû suivre une formation appropriée pour être en mesure de vous offrir le maquillage permanent que vous souhaitez avoir !
En effet, ces professionnels de l’esthétique spécialistes du maquillage permanent suivent des formations adéquates dans des écoles d’esthétique ou dans des centres spécialisés dans la dermopigmentation.

Il s’agit de formations intensives qui durent plus ou moins long selon les centres. La majorité des centres proposent une formation en 5 jours, c’est-à-dire 2 jours de théorie et 3 jours de pratique. L’enseignement se fait généralement en petits groupes composés de 2 à 6 ou 5 élèves. Toutefois, il existe tout de même des écoles qui proposent des formations privées.
De manière générale, la formation théorique porte sur les pigments (la substance colorée utiliser pour votre maquillage permanent), la colorimétrie (l’étude scientifique et classification des couleurs), une étude de la morphologie du visage et ce que dit la loi sur le métier de dermographe.

Quant à la formation pratique de jours, les élèves sont munis de modèles fournis par l’école, et ils apprennent à restructurer des lèvres, des sourcils ou à créer de nouvelles structures telles que l’eye-liner, par exemple. Durant cette partie de leur formation intensive, les élèves assimilent différentes techniques de maquillage permanent, avant d’être fins prêts à répondre à vos besoins et à ceux de milliers d’autres clientes.

Dermographe : l’appareil

Pour exercer son métier de dermographe, l’esthéticien(ne) utilise un appareil qui porte aussi le nom de « dermographe ». Il ou elle se servira donc de cet outil pour réaliser votre maquillage permanent.

Il existe deux types de dermographes : le dermographe électrique et le dermographe manuel. Le premier est plus facile à utiliser, tandis que le dermographe manuel requiert plus d’expérience. Le choix du dermographe est très important pour l’esthéticien, car cela peut avoir un impact plus ou moins important sur les résultats de son travail et sur sa manière de faire.