Cigarette+electronique

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Au cours des dernières années, les campagnes contre le tabac et la cigarette sont de plus en plus intenses. Aujourd’hui, il existe une alternative pour limiter les dégâts : la cigarette électronique, aussi appelée machine à « vapoter » ou « vapoteuse ». Effectivement, c’est le meilleur moyen d’éviter les toux gras, les mauvaises odeurs, les dents jaunes mais surtout les milliers de substances toxiques retrouvées dans la cigarette.

Lire la suite

cigarette-électronique-arrêter-de-fumer-3

La cigarette : une solution pour arrêter de fumer

La cigarette a toujours eu une mauvaise image au sein de la société. Ce ne sont pas tant les fumeurs qui dérangent, mais plutôt le tabagisme qui nuit à la santé de tout le monde. Même si fumer semble être une solution pour se détendre, cela a des conséquences graves. Aussi, bon nombre de fumeurs souhaitent entamer un sevrage tabagique.

L’essentiel à savoir sur les cigarettes électroniques

La cigarette électronique ressemble à une cigarette classique en termes de design. En réalité, il s’agit d’un dispositif permettant de transformer le liquide contenu dans son réservoir en vapeur. De là vient le concept de vapotage. L’e liquide CBD est un mélange de produits spécifiques moins nocifs que la nicotine.

cigarette-électronique-2016

Quelques particularités à savoir sur le vapotage

À l’origine, les fabricants utilisaient essentiellement du propylène de glycol. Toutefois, cela ne satisfaisait pas les fumeurs. Ces derniers se plaignaient notamment d’un arrière-goût amer. Voilà pourquoi, de nombreuses marques se sont tournées vers de la glycérine végétale. Cette substance donne plus de consistance à la vapeur et offre la possibilité d’ajouter des arômes. Désormais, on peut choisir entre différentes cartouches qui ont une saveur fruitée.

Quoi qu’il en soit, vapoter est une alternative intéressante pour arrêter de fumer. Il suffit de bien connaître le fonctionnement des cigarettes électroniques.

Arrêter de fumer en vapotant : est-ce que c’est possible ?

Ceux qui ont essayé d’arrêter de fumer savent bien que cela est plus difficile qu’on ne le pense. Il est pratiquement impossible d’entamer un sevrage tabagique du jour au lendemain. La sensation de manque poussera le fumeur à retrouver ses mauvaises habitudes.

Afin de cesser la consommation de tabac, il est bien plus conseillé de vapoter. La cartouche de la cigarette électronique contient un liquide faible en nicotine. À mesure que le réservoir s’épuise, la quantité de nicotine inhalée est réduite progressivement. De cette façon, le fumeur ne sera plus dépendant de cette substance.

Néanmoins, il convient de choisir avec soin ses cartouches pour ne pas ressentir un manque. Heureusement, les intéressés peuvent désormais commander ces articles sur des pages spécialisées. Certains sites vendent plusieurs variétés de liquides pour e-cigarette. Ces accessoires ont été conçus en respectant les normes en vigueur. Ainsi, ils sont compatibles avec la plupart des cigarettes électroniques en vente sur le marché.

829_1681.jpg

L’e-cigarette, moins nocive que la cigarette à combustion ?

Ces dernières années, le vapotage a eu le vent en poupe, pour des raisons de santé ou pour une question liée au coût des cigarettes traditionnelles. Les deux idées semblent toutefois tenir la route.

Le recours à l’e-cig est une aide particulièrement indispensable pour arrêter la consommation de tabac. D’ailleurs, tout est réuni pour donner au fumeur la même sensation qu’avec une cigarette traditionnelle, fumée artificielle, arôme, dose de nicotine. Et ce sont ces éléments même qui contribuent à arrêter la cigarette classique.

En ce sens, les e-liquides sont les composants qu’il faut principalement considérer pour faciliter et réussir le sevrage. Leur choix et leur utilisation doit donc se faire de manière réfléchie.

Zoom sur l’utilisation de l’e-cig et de ses composants, notamment les e-liquides.

L’e-cig, moins toxique que la cigarette traditionnelle

La différence entre la cigarette combustible classique et l’e-cig se trouve au niveau de leurs composants. Ce qui explique le fait que la seconde est moins nocive que la première.

On remarque en premier lieu l’absence de tabac dans l’e-cigarette, première substance à l’origine des problèmes de santé avec la cigarette classique.

Pour l’e-cig, cette substance est remplacée par les arômes obtenus intégrés dans les e-liquides.

Si la fumée du tabac représente donc un danger, que ce soit pour le fumeur ou pour son entourage, avec la cigarette classique. Ce danger est presque éliminé avec l’e-cig, pour laquelle le tabac est absent et ne produisant qu’une fumée artificielle

Par ailleurs, la dose de nicotine est au choix pour les e-liquides. Renseignez-vous sur des sites spécialisés comme Calumette afin de connaître le dosage possible et faire le bon choix.

Pour dire que les substances responsables des maladies liées au tabac sont à une quantité réduite, voire absentes dans les cigarettes électroniques. Pour le vapoteur, c’est donc moins dangereux. Il en est autant pour l’inhalation passive.

La cigarette électronique pour réduire la consommation de tabac

L’e-cig donne la possibilité de varier, et de réduire, la dose de nicotine à inhaler. Ainsi, un fumeur peut, grâce au vapotage, passer d’une forte dépendance en nicotine à une consommation quasi-nulle.

Les sensations de manque ressenties au début du servage sont souvent ce qui empêche les fumeurs d’arriver au bout du processus. Avec le vapotage, ceux-ci pourront l’effectuer d’une manière progressive. Ils peuvent en effet diminuer au fur et à mesure le taux de nicotine, suivant leur état de dépendance.

Selon une étude menée par des chercheurs britanniques, présentée sur le site d’informations 20 Minutes, l’e-cig apporte une aide précieuse pour ceux qui souhaitent arrêter la consommation de tabac.

Favoriser le sevrage par le choix des e-liquides

Les e-liquides sont les substances à verser dans le réservoir de votre cigarette électronique. Ils permettent d’obtenir une sensation et un arôme particuliers lors du vapotage.

Le choix des e-liquides est donc essentiel pour un vapoteur, qu’il soit débutant ou non. Pour un jeune vapoteur, le parfum donné par ce liquide facilite sa transition vers l’e-cig et l’arrêt de la cigarette. Pour ceux qui vapotent régulièrement, varier les arômes est également indispensable. Toujours vapoter le même parfum crée en effet une sensation de lassitude, et peut amener le vapoteur à revenir vers la cigarette classique.

Pour bien choisir votre e-liquide, tâchez de vérifier sa composition lors de l’achat.

Les composants d’un e-liquide

5 substances peuvent se retrouver dans les e-liquides : la nicotine, le propylène glycol, la glycérine végétale, les arômes et l’alcool.

L’association entre ces composants diffèrent d’un liquide à un autre, d’un fabricant à un autre.

La nicotine

C’est l’un des composants que vous devez absolument observer avant de choisir votre e-liquide. La dose de nicotine détermine en effet la sensation de cigarette que vous pouvez obtenir avec votre e-cig. Elle est fonction de votre dépendance à l’égard de la nicotine.

Pour une personne à forte dépendance par exemple et qui fume dans les 13 cigarettes ou plus par jour, une forte dose touchant les 18 ou les 20 mg/ml est nécessaire pour commencer. La même chose peut se présenter pour un jeune vapoteur.

La dose de nicotine contenue dans le flacon d’un e-liquide est toujours présentée dans les informations sur le produit. Elle va de 0 à 20 mg/ml, le dosage maximal autorisé pour les pays de l’Union européenne.

Vous devez donc choisir une dose qui procure le ressenti que vous recherchez.

Le propylène glycol

Le propylène glycol (PG) est un solvant qu’on retrouve également dans l’industrie alimentaire, pharmaceutique et cosmétique. Pouvant être représenté à 80 ou 90% dans un e-liquide, il reste inoffensif pour la santé.

Le PG est utilisé pour obtenir une vapeur et donner une sensation de hit. Il est donc possible de choisir un e-liquide avec une forte dose de PG en substitut à un taux de nicotine élevé. Augmenter la dose de PG a pour effet d’accentuer la sensation dans la gorge.

La glycérine végétale

La glycérine végétale (VG) permet d’obtenir une vapeur plus dense lors du vapotage. Elle est donc recherchée par les vapoteurs qui souhaitent produire cet effet.

Avec le PG, la glycérine végétale forme la base d’un e-liquide. Sur les produits, le pourcentage de ces deux éléments est indiqué à côté de l’abréviation PG/VG.

Ces pourcentages donnent une idée du type de rendu produit.

Les arômes

La saveur d’un e-liquide est la sensation obtenue en bouche lorsque vous vapotez. Elle ne conditionne en aucun cas le hit, la puissance ressentie dans la gorge.

Les e-liquides sont proposés sous des arômes différents : fruités, gourmands, mentholés, tabacs, boissons. Vous pouvez trouver, dans chaque catégorie d’arômes, des sous-catégories qui font référence au parfum évoqué. La catégorie fruitée peut par exemple se décliner en plusieurs parfums de fruits, pomme, pêche, fraise, cassis, etc.

De même, certains fabricants les proposent sous une forme cocktail. L’idée est d’obtenir un arôme en associant deux matières premières différentes, arômes menthe et tabac par exemple, ou une association de deux fruits différents.

Un vapoteur a donc un large choix pour les arômes. Il peut s’aventurer dans les arômes gourmands donnant des goûts de bonbon, de chocolat ou de caramel. Il peut également prendre des saveurs proches de celles du tabac.

Il est important de jongler entre les différents arômes pour éviter de fatiguer les papilles.

L’alcool

L’alcool est utilisé comme solvant d’arôme dans les e-liquides. Il faut toutefois faire une distinction entre l’alcool qui est un composant et l’arôme alcool. Le premier n’influant pas sur le second.

La quantité d’alcool utilisée dans la composition n’a aucune influence sur le goût obtenu en bouche pendant l’inhalation. Si vous souhaitez obtenir une saveur whisky ou rhum par exemple, vous devez choisir ces arômes même.

Aucune règle ne définit le choix des arômes pour un e-liquide. Les seuls points à considérer sont de varier le parfum et d’opter pour un arôme que vous apprécierez.

Le choix d’un e-liquide dépend du ressenti que vous souhaitez obtenir, en tenant compte de ses différents composants.

Où acheter son e-liquide ?

Vous pouvez trouver des e-liquides sur des sites spécialisés comme Calumette. Ces sites recensent en effet différents produits issus de divers fabricants, ce qui vous laisse un large choix.

Les informations sur les marques et les produits sont également présentés sur le site si vous tenez à vous informer avant l’achat.

50-jours-sans-cigarette-comment-la-grosse-fumeuse-que-j-etais-a-fait-pour-arreter-de-fumer_width1024

La cigarette électronique : un moyen pour arrêter de fumer

De nombreuses personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer avec plus ou moins de succès. La plupart  d’eux ont eu recourt à des alternatives pour compenser le manque de la  nicotine. Parmi ces dernières, on compte les patchs, les gommes à mâcher et depuis peu, la cigarette électronique. Les cartouches utilisées avec ces appareils contiennent de la nicotine et peuvent être employées durant le sevrage.

Lire la suite

arreter-fumer-en-choisissant-cigarette-electronique.png

Arrêter de fumer en choisissant sa cigarette électronique

L’usage de la cigarette électronique est un bon substitut à la cigarette. En reprenant plus ou moins son apparence, elle vous permet de reproduire les gestuelles, les sensations produites par une cigarette « normale ». Petit à petit, en tant qu'utilisateur, vous pourrez réduire votre consommation voire arrêter complètement de fumer. La cigarette électronique n’est pas une cigarette dans le sens où on l’entend. Dès lors, de quoi se compose-t-elle ? Éléments de réponse.

Anatomie d’une cigarette électronique

Il existe de nombreux modèles de cigarettes électroniques. Dans tous les cas, elles contiennent toutes les mêmes composants.

Structure d’une cigarette électronique

Elle est composée d’un accumulateur, d’un indicateur lumineux – qui imite le bout incandescent d’une cigarette classique lors de l’aspiration – d’un atomiseur qui chauffe le liquide et le fait se transformer en vapeur et d’une cartouche contenant le e-liquide.

Composition des cartouches

Les e-liquides – qui se présentent sous la forme d’un petit flacon de 10 ml – contiennent du propylène glycol – qui permet de créer la vapeur notamment – de la glycérine pour densifier la vapeur et transporter la nicotine et/ou les arômes, des arômes artificiels ou naturels, plus ou moins classiques et exotiques – vanille, mangue-litchi, cupcake, fraise-pop-corn, coca par exemple – de l’eau, de l’alcool principalement. 

Il existe différentes cartouches qui contiennent une teneur en nicotine – 0, 6, 11 ou 12, 16 ou18, 19.6 mg de nicotine par ml – et un nombre d’aspirations variables selon les marques, votre dépendance, votre état de sevrage et vos envies. Il est donc important de ne pas acheter n’importe quelle cigarette électronique, de bien comparer et d’adapter l’appareil à vos besoins.

Toxicité et usage

Vapoter n’est pas fumer. Qu’on se le dise. En effet, même si elle respecte la gestuelle du fumeur, elle ne nécessite ni briquet ni cendrier et les sensations sont proches d’une vraie cigarette, seulement proches. Le goût et les effets d’une cigarette de tabac n’ont rien à voir avec ceux procurés par une cigarette électronique. Le plaisir reste le même, la mauvaise haleine et les dents jaunes en moins.

En parallèle, il est important de noter que la cigarette électronique n’est pas exempte de nocivité, mais l’est beaucoup moins en comparaison d’une cigarette ordinaire. De plus, son utilisation est réglementée dans certains lieux publics, les transports en commun fermés, les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif notamment. Et, d’ici la fin de l’année 2017, l’interdiction sera clairement affichée et tout contre venant s’expose en cas de vapote à une amende

clearomiseur

Parlons du clearomiseur de la cigarette électronique

Vous êtes accro aux cigarettes ? Les cigarettes électroniques sont aujourd’hui de plus en plus par les fumeurs. Dans le plaisir de vivre de nouvelle expérience, ce type de cigarette vous procure plus de sensation. Pour pimenter le goût, le clearomiseur est indispensable, un appareil capable de vaporiser de l’e-liquide aromatisé qui dégage du fumé produit par la combustion de tabac. En ce moment, la marque Nicovip propose les meilleures clearomiseur sur son site.
Lire la suite

arreter de fumer

Vapoter sans nicotine présente-t-il un danger pour la santé ?

De nombreux fumeurs abandonnent la cigarette à tabac pour passer à la cigarette électronique. S’ils sont conquis, c’est parce que ce dispositif est présenté comme un moyen d’arrêter la cigarette, mais ils disent également que la cigarette électronique présente moins de risque pour la santé. Sachez que ce dispositif électronique n’est pas à 0 risque et nous vous invitons à pour suivre la lecture pour en savoir plus.

Lire la suite