micro-sieste

La micro-sieste : technique ultime de bien-être !

La micro-sieste aussi appelée  » sieste flash  » est un mouvement qui s’est rapidement répandu à l’échelle mondiale dans toutes les grandes firmes et entreprises ; notamment aux Etats-Unis, au Japon ou encore en France et en Allemagne.
En effet, de nombreuses études scientifiques ont prouvé les bienfaits et vertus de la micro-sieste aussi bien chez l’adulte que l’enfant. D’un point de vue historique, sachez que de célèbres personnages qui ont marqués l’Histoire comme Churchill, Napoléon ou encore Einstein étaient de grands adeptes des siestes !

La micro-sieste: un réel moyen de recharger ses batteries !

En effet, la micro-sieste s’avère être extrêmement bénéfique sur le plan nerveux, elle permet de remédier au stress et donc de pallier à toutes les maladies et névroses qui y sont liées (comme par exemple les névroses traumatiques, le stress émotionnel ou les maladies psychosomatiques) et de diminuer les accidents au travail en favorisant la concentration, la mémoire et la vigilance ainsi qu’en vivifiant la créativité.
En somme, la micro-sieste est un vrai regain d’énergie !

Comment pratiquer la micro-sieste ?

Tout d’abord, isolez-vous dans un endroit, peu bruyant de préférence , durant votre pause ou suite à votre déjeuner (entre treize heure et quinze heure). Si toutefois vous ne pouvez pas vous installer dans un endroit calme, munissez-vous d’un cache pour les yeux et d’une paire de bouchons d’oreilles.

Ensuite, asseyez-vous confortablement et programmez un réveil pour qu’il sonne dans une vingtaine de minutes ou tenez dans le creux de votre main un objet en métal tel qu’une clé ou une règle en métal.

Suite à cela, fermez les yeux et respirez lentement de façon à diminuer votre fréquence cardiaque et à détendre vos muscles pour induire par réflexe un sommeil léger.

Vous me direz sûrement : « pourquoi un sommeil léger ? »
Et bien, la réponse est simple; lorsque vous vous endormirez profondément,vous entrerez dans la première phase du sommeil qui se nomme  » le sommeil léger » qui dure une vingtaine de minutes; c’est-à-dire que même si vous dormez, vous resterez sensible et attentif aux bruits qui vous entourent. C’est cette période qui est réparatrice de la fatigue physique et psychique.

Ainsi, lorsque cette première phase se sera écoulée, l’objet métallique qui tombera machinalement de votre main suite à la décontraction totale de vos muscles (qui est le signe que vous avez atteint la fin du sommeil léger) ou votre réveil qui sonnera vous permettra de vous réveiller et de vous sentir en pleine forme.

Par ailleurs, il semble important de préciser qu’en cas d’insomnies, il est peu recommandé de pratiquer la micro-sieste car dans ce cas précis , à long terme et quotidiennement, la micro-sieste pourrait perturber votre équilibre nerveux au lieu de le rééquilibrer et de l’épurer.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>