myopie11

Tout savoir sur l’opération de la myopie

La myopie est un défaut de la vision qui touche environ 39% de la population en France, et 15 à 20% des adolescents. Ce trouble visuel se traduit par une acuité visuelle insuffisante lors d’une vision de loin (voir l’article de Wiktionnary).

Il existe plusieurs moyens de corriger cette anomalie de l’œil. Outre le port d’une paire de lunettes ou lentille de contact, la chirurgie est actuellement la solution de plus ne plus adoptée par les personnes présentant ce problème visuel. L’opération convient-elle à tout le monde comme solution? Quelles sont les conditions pour se faire opérer? Voici tout ce dont vous devez savoir.

A qui s’adresse la chirurgie ?

Si les lunettes peuvent convenir à tout le monde, la chirurgie de la myopie est réservée à une catégorie de patients. En effet, les enfants et les adolescents ne peuvent pas subir cette opération. Elle est également proscrite aux femmes enceintes et n’est pas adaptée à l’approche de la quarantaine.

Même si vous avez l’âge recommandé pour vous faire opérer, il y a cependant d’autres conditions qui peuvent déterminer si oui ou non l’opération est la solution à votre défaut visuel. Il faut ainsi savoir qu’un patient souffrant d’une malformation de la cornée ne peut pas subir la chirurgie, car des complications graves peuvent se produire. Il est également impossible de prévoir une opération chirurgicale, si le myope souffre d’un glaucome, d’un herpès oculaire ou autres pathologies susceptibles de gêner la cicatrisation.

Le meilleur moyen de savoir si l’opération est adaptée pour un patient est de lui faire subir un bilan préopératoire. Ce diagnostic est d’ailleurs obligatoire afin de prévenir toutes éventuelles complications et de cibler les besoins précis de l’œil à corriger.

En quoi consiste l’opération de la myopie ?

La myopie consiste à réparer la courbure de la cornée. Cette opération se révèle paticulièrement avantageuse pour les personnes intolérantes aux lentilles de contact et celles qui ne veulent plus porter des lunettes. La technique opératoire adoptée doit être alors choisie en fonction du degré du trouble.

Pour corriger une myopie légère ou moyenne, la solution idéale est le laser Lasik. L’intervention se réalise sous anesthésie locale et elle est indolore. Le résultat est rapide, parfois dans les heures qui suivent l’opération.

Lorsque la myopie est considérée comme forte, le traitement consiste à insérer une lentille à l’intérieur de l’œil. Quel que soit le type de myopie à traiter, la durée des opérations est rapide et ne dépasse pas généralement les trente minutes. La chirurgie de la myopie coute en moyenne 800 à 1800 euros/œil. Elle n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>