wellness-1989865_960_720

Ostéopathe ou kiné, pour un mal de dos ?

L’ostéopathie et la kinésithérapie sont deux domaines dont la différence est souvent difficile à établir pour les patients. En effet, il s’agit de deux pratiques qui ont recours à des méthodes manuelles, d’où la confusion qui peut faire hésiter certaines personnes. Quand certains problèmes de santé surviennent, et notamment des dysfonctionnements relatifs aux muscles ou encore aux douleurs dans l’accomplissement de certains mouvements quotidiens, le patient ne sait pas s’il doit consulter un ostéopathe ou un kiné. Nous allons parler ici d’un problème assez récurrent qui peut survenir à tout âge. Il s’agit du mal de dos. Dans le cas d’un mal de dos, qui devraient vous consulter, un ostéopathe ou un kiné ?

Différences entre kiné et ostéopathie

Pour savoir lequel des deux consulter, il faut savoir les distinguer. En effet, il importe de voir quelles sont les différences entre ces deux professions et le choix se fera tout naturellement en cas de problème. Contactez cet ostéopathe à Nice spécialiste des sports de haut de niveau. Les sportifs s’adressent à un Kiné pour la rééducation de leurs muscles et à un ostéopathe pour soigner une douleur ou pour préparer une compétition.
La kinésithérapie et l’ostéopathie sont deux pratiques qui ont certaines similarités, mais qui, dans le fond, sont assez différentes. Elles ne sont toutefois pas concurrentes, mais plutôt complémentaires. En effet, les deux pratiques reposent sur l’utilisation de la main par le professionnel. Cependant, leurs procédés sont différents et leur intervention n’a pas le même objectif même si les deux visent le bien-être et l’amélioration de la santé du patient.

L’ostéopathie

D’abord, il convient de parler de l’ostéopathie. L’ostéopathe a une approche généralisée qui consiste à identifier tous les problèmes qui peuvent engendrer un inconfort ou des douleurs chez le patient. En d’autres termes, l’intervention de l’ostéopathe consiste à rechercher les sources éventuelles des problèmes. Dans le cas d’un mal de dos donc, l’ostéopathe va chercher plus loin en identifiant tous les facteurs qui peuvent être les sources du mal de dos et établir un diagnostic en ce sens.

La kinésithérapie

Le kiné intervient dans des cas précis, et notamment dans le cadre d’une rééducation, d’une réappropriation des mouvements et d’une cicatrisation suite à un accident ou une opération.
Vous pouvez également choisir de consulter le kiné ou l’ostéopathe selon les symptômes et la douleur.
Dans le cas d’une dorsalgie, vous devriez choisir l’ostéopathe qui peut effectuer soit une manipulation au niveau du crâne (dans le cas où la dorsalgie a une origine liée au stress), soit en revenant sur des lésions qui auraient provoqué des douleurs dans le dos. En outre, si la douleur est due à un torticolis ou à un lumbago, l’ostéopathie sera plus appropriée. L’ostéopathe va alors procéder à la remise en place de la vertèbre.
En revanche, dans le cas où le mal de dos provient d’une lombalgie ou d’une cervicalgie chronique, il convient de consulter un kiné qui pourra assouplir et en même temps renforcer les muscles. Dans ce cas, le kiné va également apprendre les gestes qu’il faut adopter au quotidien pour éviter que les maux se reproduisent.
En ce qui concerne les douleurs dues à une arthrose, les techniques de l’ostéopathie et de la kiné sont nécessaires.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>