implant dentaire

Pose d’un implant dentaire, comment savoir si il faut une greffe osseuse ?

La dent est étrange. Quand elle est à sa place dans la bouche, on ne le sent pas, mais quand elle n’est plus là, on remarque son absence. Et cela n’est jamais très agréable. Si vous avez des problèmes de dents et que l’une d’elles tombe, il existe un moyen de combler ce vide. Il s’agit de l’implant dentaire, et de la greffe osseuse. Ces termes peuvent faire peur, mais ce n’est qu’une petite opération qui vous permet d’avoir une dentition comme neuve. En quoi cela consiste-t-il, et dans quelles circonstances en a t-on besoin ?

Dans quels cas avoir recours à une greffe osseuse ?

Cette greffe permet d’avoir une masse osseuse suffisante avant la pose d’un implant dentaire. Cela est utile pour les patients ayant :

  • un édentement qui n’a pas été traité ;
  • un accident ou des problèmes génétiques entraînant la perte d’une ou plusieurs dents ;
  • une dent arrachée, qui est restée en mauvais état pendant plusieurs mois ;

Certaines poses d’implant dentaire ne nécessitent pas de greffe osseuse, si le patient a déjà l’os nécessaire.

Rassurez-vous, votre dentiste saura vous dire si vous avez besoin ou non d’une greffe. Il est possible de le savoir grâce à une simple radio. N’hésitez pas à lui poser des questions pour tout savoir sur cette technique.

La greffe osseuse dentaire, c’est quoi ?

Avant de passer à l’action, il est important de savoir de quoi il s’agit. La greffe osseuse intervient lorsque l’implant dentaire est difficilement faisable.

Qu’est-ce que l’implant dentaire ?

L’implant dentaire, c’est tout simplement lorsque le chirurgien-dentiste pose une nouvelle dent dans la mâchoire du patient. Les causes de cela ? Une dent cassée, ou une dent abîmée que le dentiste a dû arracher. Plutôt que d’avoir une dent en moins, ce qui n’est pas pratique pour manger, ni très esthétique, il est donc possible d’avoir une nouvelle dent, un implant.

Qu’est-ce que la greffe osseuse ?

Cette petite opération doit se faire avant l’implant dentaire, lorsque celle-ci est difficilement faisable. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Les dents sont maintenues par des petits os, qui sont dans la mâchoire. Ce sont en quelque sorte comme des racines. Sans cela, la dent ne peut pas bien tenir.

Si, à l’endroit où l’implant dentaire doit se faire, l’os est en mauvais état, il faut également le remplacer. D’ailleurs, souvent, lorsque le dentiste arrache une dent, l’os vient avec.

Dans ce cas, il faut procéder à une greffe osseuse afin d’implanter un nouvel os, avant d’installer la dent neuve.

Comment se déroule l’opération ?

La greffe osseuse dentaire se fait généralement sous une anesthésie locale. Cependant, si le patient le souhaite, il est possible d’avoir recours à une anesthésie générale.

Votre mâchoire sera endormie encore quelques heures après l’opération. Ne paniquez donc pas si vous avez du mal à mâcher ou à parler.

La greffe sera rapide, elle ne prend que quelques minutes. Il est conseillé aux femmes enceintes de reporter cette opération après la grossesse.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.