rompez-solitude-en-suisse-romande.png

Rompez la solitude en Suisse Romande

Construire une famille : c'est le rêve de nombre de femmes et d'hommes, et ce depuis des millénaires. Car la famille est devenue, au moins depuis l'Antiquité, la cellule de base de nos sociétés. Ainsi, un peu partout dans le monde, ce rêve est partagé, et ce jusqu'à Berne, Fribourg, Genève, Neuchâtel, Vaud, le Valais ou le Jura : jusque dans la Suisse Romande. Heureusement il existe aujourd'hui des moyens de rompre la solitude.

Le célibat, une réalité et un problème moderne

Le célibat touche de plus en plus de personnes, pendant que le nombre de divorces augmente fortement et que l'infidélité semble devenir un phénomène de mode. Entre la génération née en 1931 – 1935 et la génération née en 1961 – 1965, la proportion de personnes n'ayant jamais vécu en couple a augmenté de plus de 130% chez les hommes et de plus de 50% chez les femmes. C'est à se demander si le modèle familial du couple n'est pas complètement dépassé, si l'humanité n'est pas en train de vivre un bouleversement à ce niveau. Et pourtant, si certains célibataires vivent particulièrement bien leur situation, nombreux sont ceux qui ressentent le besoin de trouver un partenaire. Beaucoup de personnes vivent la solitude comme un échec personnel, une sorte d'incapacité à être comme tout le monde.

Vaincre le célibat en Suisse Romande : c'est possible

Heureusement, si le célibat concerne près de 10% de la population, il existe des moyens modernes pour le combattre. Si les petites annonces ont permis à de nombreux couples de se former depuis plus d'un siècle, l'organisation, plus récentes, de soirées de célibataires ou de speeds datings sont venues se rajouter à l'arsenal de ceux qui combattent leur solitude. Quant à lui, le web est désormais au service du célibataire, et ce jusqu'en Suisse Romande : les sites internet de rencontres.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>