Trottinette électrique bon pour la santé

Vélo électrique, trottinette électrique… Sont-ils bons pour la santé ?

On croit que le sport développe un corps de rêve, mais en fait il procure bien-être et santé. En ajoutant l’équipement électrique, les vélos deviennent une alternative de déplacement en ville et une manière simple de préserver l’environnement.

Le sport et les vélos électriques

S’il est vrai que la pratique d’un sport, régulier, ne fait pas maigrir sans l’aide d’un régime alimentaire. Par exemple, il faut nager au moins une heure d’affilée pour prendre quelques dizaines de grammes. En revanche, certains sports façonnent le corps comme la pratique du cyclisme.

Que ce soit en vélo électrique ou en vélo classique, le cyclisme galbe les muscles des cuisses et des mollets et affine les genoux. En plus, les personnes qui utilisent le vélo à traction électrique dépensent plus de calories, car ils parcourent de longue distance. Dans un avenir certains, les vélos électriques peuvent devenir la solution alternative à la préservation de l’environnement et un vrai atout pour le maintien du corps en bonne santé.

Les trottinettes électriques, un mini bolide pour faire des courses

Comparées au vélo électrique, les trottinettes électriques ne nécessitent aucun effort physique pour la conduite. Ses bienfaits sur la santé sont donc moindres, à part le fait que son utilisateur aura l’assurance de respirer de l’air frais. Ses avantages sont plutôt écologiques, ergonomiques et économiques.

Et pour gagner sportivement du temps, la nouvelle trottinette électrique Minimotors peut vous aider à arriver avant l’heure. Ils peuvent traverser tous les obstacles, et dans une direction que les cyclistes ne peuvent suivre. Ils peuvent même piquer des pointes à 28 km/h. Lors d’un arrêt, vous avez le choix entre garer le véhicule ou le transporter dans le parking de l’entreprise.

Ses principaux bienfaits sur la santé

Depuis quelques années, les constructeurs de véhicule ont eu l’idée de relancer les véhicules électriques. Et oui, le concept tend à se révolutionner, dû à la dégradation de l’environnement. En France, le transport sur deux-roues a été réinventé pour faire les courses en ville.

Ces véhicules ne pèsent que 40 kilos. Son principe de fonctionnement est simple, un VTT ordinaire, équipé de batterie qui emmagasine l’effort physique et le retransmet en cas de fatigue de l’utilisateur. Le reste suffit à pédaler dans le parcours. Les principaux avantages du vélo à assistance électrique, c’est qu’on pédale sans forcer.

Ensuite, un petit moteur électrique, alimenté par une batterie, se charge des passages difficiles en prenant le relais de nos muscles fatigués. Les batteries sont en Lithium-Polymere, moins polluantes et plus légères. Par contre, les vélos électriques sont très appréciés par les kinésithérapeutes et les sportifs, du fait que tous les muscles des jambes, les fessiers et les dorsaux travaillent en harmonie.

Les bienfaits des autres véhicules à assistance électrique

Les autres véhicules à assistance électrique procurent des bienfaits sur l’homme tels que les Segway. Ce sont des moyens ludiques de déplacement à deux-roues apparus récemment sur le marché des véhicules électriques. Bien qu’il ne nécessite pas une force motrice comme le pédalage, l’inclinaison à gauche ou à droite du corps suffit à créer une impulsion au niveau du véhicule. Les idées de balade vont vous faire voir du pays tout en travaillant votre jeu de jambes ! Les bienfaits des autres véhicules sont considérables :

- des mollets musclés grâce au vélo-rail, une sorte de pédalo à roues que l’on propulse sur 13 km de voie ferrée ;
- un souffle renforcé avec le sight jogging. Un moyen idéal de visiter Paris ou Lyon au pas de course en individuel ou en groupe ;
- des biceps toniques en faisant du cani-trottinette, un petit vélo sans pédales tracté par des chiens de traîneau ;
- enfin, un équilibre parfait avec un segway, le genre d’engin électrique qui se pilote en inclinant le corps.