Vivre-linstant-présent-pourquoi-arrêter-danticiper

Astuces pour vivre pleinement l’instant présent

Nombreux sont les gens qui ne savent pas vivre l’instant présent. Soit ils sont restés dans le passé, soit ils pensent trop à un avenir qui ne leur appartient pas encore. En agissant ainsi, ils vivent la tristesse, la culpabilité ou le doute. Ce sont toutes des émotions négatives qui peuvent avoir un impact nocif sur leur existence. Vivre l’instant présent, c’est vivre sans regret et sans trop se focaliser sur des objets lointains. Le problème, c’est que ce n’est pas toujours  facile. Comment empêcher son esprit d’errer dans le passé ou dans le futur ? Ce n’est qu’en vivant le moment présent qu’il nous est possible de trouver notre guide spirituel et de vivre notre vie à fond.

S’ouvrir aux autres pour rester dans la réalité

À n’importe quel moment, les éléments du passé peuvent refaire surface. De même, les projets futurs ne vous laisseront pas au repos. Ils viennent de temps en temps hanter votre esprit. Il n’y a rien de mal à repenser au passé, car dans la vie, il faut savoir apprendre de ses erreurs. Planifier son avenir, c’est également une bonne chose. Toutefois, il ne faut pas que  tout cela devienne une obsession. Ainsi, si à un certain moment, le doute causé par des mauvaises expériences ou la peur générée par l’incertitude du futur vous envahit, il faut en parler à quelqu’un.

Luckylex-Alexia-Sako-Les-Nouvelles-Résolutions-Lifestyle-Blog-Billet-dhumeurs-1100x733

Peu importe si c’est un ami, un collègue ou bien votre partenaire. Il doit seulement être prêt à vous écouter et à vous ramener dans la réalité. Cet échange verbal fait obstacle à une réflexion trop personnelle. Il vous relie aussi à la réalité. Votre seule tâche consiste à reformater vos pensées afin que votre esprit arrête de remettre en question un évènement passé ou un projet important. Le soutien de votre interlocuteur vous est nécessaire. Le fait de discuter avec lui vous permet de vous concentrer sur l’instant présent.

Se concentrer sur l’action à réaliser

La plupart du temps, les gens accordent trop d’importance à leurs doutes par peur d’aboutir à un échec, ce qui les empêche d’avancer. En fait, ils ont tendance à se référer à des mauvaises expériences. Elles deviennent de véritables blocages. Si c’est votre cas, la solution est d’appliquer la méthode d’auto persuasion. Le but n’est pas d’adopter un avis trop optimiste et de ne penser qu’au succès, mais plutôt de visualiser la façon dont vous allez accomplir la tâche afin qu’elle aboutisse à une réussite. Au lieu de poser des questions, pensez à sa réalisation.

Pour empêcher votre esprit de trop errer dans le temps, vous devez également vous focaliser sur l’activité que vous faites. Si c’est nécessaire, il faut le rappeler à l’ordre en répétant mentalement ce que vous êtes en train de faire. Cela vous permet de gagner en concentration, d’empêcher le futur ou le passé vous hanter et de vivre le moment présent.

Exprimer la peur avec un journal émotionnel

Créer un journal émotionnel, c’est aussi un moyen de se défaire de ses doutes et de ses peurs. Le principe est d’écrire les pensées négatives dans un cahier et de le fermer pour empêcher son contenu de s’échapper. Ainsi, lorsque vous vous sentez troubler, écrivez vos ressentis dans votre journal. Puis immédiatement, il faut vaquer à d’autres occupations. L’idéal, c’est de faire des tâches concrètes qui vous rattachent au présent.

Une fois par semaine, ouvrez votre journal et lisez son contenu. Vous allez voir que vos doutes sont totalement infondés. Vous allez aussi réaliser qu’il y a une grande différence entre votre imagination et la réalité. Il y a de quoi vous permettre de vivre l’instant présent en toute quiétude.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>