a-quete-bonheur.png

À la quête du bonheur

Comment font toutes ces personnes qui arborent une banane sans faille et qui l’air de rien semblent planer dans le bonheur ? Comment font-elles pour être heureuses tout simplement ? Être heureux s’apprend et le secret réside à adopter la positive attitude. C’est aussi simple que cela. Bien sûr, il ne s’agit pas de faire l’autruche face à vos problèmes, mais de trouver quel bénéfice vous pourriez en retirer. Et, pour vous y aider, mieux vaut éliminer les mauvaises habitudes qui donnent le bourdon et vous empêchent de l’atteindre.

Comme l’aimait à le dire Léon Tolstoï « si vous voulez être heureux, soyez-le ! ». 

Sur ces bonnes paroles, apprenez de vos erreurs et allez de l’avant. Soyez en accord avec vous-même, laissez-vous guider par scoachy.

Adoptez la positive attitude, la pensée positive

Tout d’abord, il convient de rester objectif face aux événements de la vie. Cela permet également de pouvoir les appréhender avec plus de sérénité à plus forte raison si de chacune des situations vous mettez en avant un côté positif. Prenons un exemple. On vous demande de vous impliquer sur le terrain. De prime abord, la nouvelle n’est pas enthousiasmante. Qu’à cela ne tienne, à bien y réfléchir, ce n’est finalement pas une si mauvaise idée. En effet, même si cela est contraignant, au final cela vous permet d’être en contact avec les gens, de sortir de votre bureau étriqué. D’une situation négative, vous trouvez des avantages, votre regard change et l’air de rien vous vous sentirez mieux.

Positiver face à un problème n'est pas toujours chose aisée. Raison pour laquelle, il vous faut garder une certaine distance pour ne pas sombrer dans la morosité, l’angoisse ou le stress. Il convient de prendre du recul pour éviter que la situation ne soit difficile à gérer émotionnellement. Soyez pragmatique. Prenez la situation à bras le corps. De toute façon, le problème est là. Comme il vous est impossible de remonter le temps pour l’empêcher d’arriver, mieux vaut en tirer les leçons pour éviter que cela ne se reproduise et que vous ne ressassiez sans fin les choses qui vous sont arrivées. Ne dit-on pas que l’on avance d’erreur en erreur que l’on ressort grandi de chacune des épreuves de la vie ?

La pensée positive a un effet bénéfique tant sur le corps que sur l'esprit, ne passez pas à côté. Petit à petit, vous franchirez les obstacles avec plus d’aisance, vous profiterez pleinement de vos réussites. Par ailleurs, vous serez plus ouvert, plus enclin à prendre des risques, à maîtriser des situations que vous pensiez insurmontables et à jouir pleinement de votre vie.

Évitez les comportements à risque

Il est donné à tous d’être heureux. Mais voilà en fonction de votre attitude vis-à-vis des autres, de vous-même, de la vie et de votre personnalité, vous agissez plus en victime. STOP, arrêtez. Éliminez de votre vie les habitudes qui au final vous rendent plus malheureux.

Astuce numéro une, arrêtez de vous apitoyer sur votre sort. C’est un terrible cercle vicieux dans lequel seule la dépression à sa place. Pensez également à être reconnaissant envers vous-même et envers les autres. Le fait de gratifier, de remercier, de mettre en avant les actes positifs, si infimes soient-ils, permettent d’aller de l’avant. Et au final, de ne garder que cela en tête.

Ensuite, déconnectez-vous des réseaux sociaux pour diminuer votre isolement, votre solitude, mais aussi pour réduire votre sentiment d’insatisfaction. Les réseaux sociaux sont une bonne chose pour garder le contact, mais ayez à l’esprit qu’autour de vous, vous avez également des contacts, de la famille, des amis. Développez les liens avec ceux et celles que vous aimez vraiment et qui sont positifs. La positive attitude est contagieuse …

Astuce numéro trois, ne comblez pas votre vide intérieur en développant votre désir de possession. Être un acheteur compulsif par exemple, ne rend pas plus heureux. Apprenez à apprécier ce que vous avez.

Astuce numéro quatre, rêvez, laissez votre esprit vagabonder. Écoutez vos émotions, vos sensations pour apprendre à mieux les maîtriser. Soyez à l’écoute de votre corps et optez pour le lâcher-prise. Le fait de changer d’activité, de faire quelque chose que vous aimez, de vous distraire ou de rêvasser peut vous y aider.

Astuce numéro cinq, adoptez une nouvelle hygiène de vie, levez le pied sur la junk food, faîtes du sport, mangez de manière équilibrée. Une vie saine vous permettra d’être moins fatigué, affamé, fragile. Rien de tel qu'un esprit sain dans un corps sain.

Et, pour finir, arrêtez d’analyser à tout bout de champ vos choix. Chercher le pourquoi du comment, quel que soit le domaine de réflexion génère du stress, de l’insécurité et vous évite de vivre le moment présent, de réaliser vos rêves.

Pour conclure, la journée, la semaine ou encore le mois voire l’année parfaite n’existe pas. Tout ne se déroulera pas comme prévu, comme vous l'avez imaginé. Ce n'est pas important ! Le plus important n’est-il pas au bout du temps de s’être laissé submerger par une sensation de bonheur aussi fugace fut-elle ?! Le bonheur est un choix qui se façonne et est aussi malléable que la pâte à modeler. Alors, franchissez le cap. 

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>