personnes-autonomie-maintien.jpg

Maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie

Lorsqu’ils atteignent un certain âge, les seniors sont confrontés à une perte d’autonomie. Plusieurs signes peuvent vous alerter quand un de vos proches fait face à ce type de situation. La solution idéale est de permettre le maintien de la personne âgée concernée à son domicile tout en lui assignant un auxiliaire pour une assistance adéquate. Quels sont les risques auxquels sont exposés les seniors en perte d’autonomie lorsque les bonnes dispositions ne sont pas prises ?

Personnes âgées en perte d’autonomie : risque d’accident et téléassistance

Une personne âgée en perte d’autonomie est beaucoup plus exposée aux risques d’accident. Ces personnes doivent donc être entourées et accompagnées dans les tâches de la vie quotidienne pour leur sécurité. Une autre alternative est possible pour le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie : il s’agit de la téléassistance. C’est un dispositif qui permet aux personnes vivant seules de pouvoir contacter en urgence des assistants qui pourront décider d’une marche à suivre pour venir en aide à la personne à tout moment. Les personnes sont équipées d’un bracelet ou d’un collier muni d’un déclencheur avec lequel ils peuvent directement être mis en contact avec des assistants, même s’ils ne peuvent pas se déplacer jusqu’au téléphone.

Les accidents dont peuvent être victimes les seniors en perte d’autonomie sont nombreux et variés. Ils peuvent par exemple se blesser dans le cadre de la réalisation d’une activité que leur état ne leur permet plus. L’accident peut également arriver suite à une chute dans les escaliers ou dans une autre situation à risque. Dans ce cas, vous devez craindre un risque de fracture qui pourrait entraîner une invalidité.

Une détérioration de la santé par manque de soin

La perte d’autonomie peut également être responsable de la dégradation de la santé d’une personne âgée. En effet, lorsqu’un senior perd de l’autonomie, il peut avoir de plus en plus de mal à s’occuper de lui-même. Une telle prise de conscience peut le pousser à ne plus prendre soin de sa personne. Il sera alors spectateur impuissant de la dégradation de sa santé.

De même, une personne âgée en perte d’autonomie aura tendance à changer ses habitudes alimentaires. Vous devez savoir qu’au-delà d’un certain âge, l’intérêt pour la nourriture peut diminuer petit à petit. Dans ce sens, une personne âgée éprouvera presque de la réticence à se nourrir correctement. Elle peut dans certains cas manger à n’importe quel moment de la journée ou ne plus le faire du tout. Cela peut par ailleurs résulter d’une incapacité à se déplacer pour faire les courses.

Maintien à domicile des personnes âgées

Une baisse de l’hygiène des personnes âgées à domicile

Une bonne hygiène passe par la réalisation de travaux ménagers. Ces derniers exigent cependant que certains efforts physiques soient fournis. Ce sont des tâches dont l’exécution peut s’avérer difficile pour une personne âgée en perte d’autonomie. La faiblesse au niveau des articulations et des muscles peut empêcher chez un senior en perte d’autonomie la réalisation de ces travaux.

Si c’est premièrement l’hygiène de la maison qui est affectée, son hygiène corporelle peut rapidement en subir les conséquences. Faire sa toilette de façon journalière alors peut se révéler d’une grande complexité. Une assistance s’avère dans ce cas indispensable.

Une isolation sociale

Une personne en perte d’autonomie peut finir par s’isoler des autres. Ayant de plus en plus de difficulté à se déplacer et à tenir une conversation sur le long terme sans se fatiguer, elle aura tendance à s’éloigner progressivement de son entourage. Par ailleurs, l’incontinence urinaire peut pousser un senior à s’isoler. Elle peut éprouver de la gêne à en être victime en public.

telephone-seniors-clapet-allie.jpg

Le téléphone à clapet : l’allié des seniors !

Les téléphones n’ont de cesse d’évoluer et de changer de forme, et sont aujourd’hui devenues partie intégrante de notre quotidien. Tout comme n’importe quel individu, les personnes âgées ont aussi besoin de cet outil pour rester en contact avec leurs proches. De nombreux concepteurs ont alors pensé à eux en mettant sur le marché des téléphones adaptés à leur âge. Ainsi, le téléphone à clapet, qui semble ne plus être à la mode pour la nouvelle génération, est toujours un allié incontournable pour les seniors.

Le téléphone à clapet : des caractéristiques qui facilitent son utilisation

Du smartphone au téléphone multimédia simple en passant par les mobiles pour seniors, les téléphones se déclinent en différentes marques et en différents modèles. Pour la plupart des parents âgés, l’essentiel est d’appeler et de recevoir des appels. Toutefois, le téléphone d’un senior doit avoir des critères bien définis. Le clapet est un critère important, car il offre une meilleure prise en main. En effet, le téléphone à clapet, idéal pour les personnes âgées, offre un confort d’écoute rendant les conversations téléphoniques beaucoup plus simples et plaisantes. De plus, les erreurs de manipulations sont assez fréquentes avec les smartphones, et le téléphone à clapet permet de les éviter au maximum puisque les touches sont protégées. Un autre avantage important qu’offre un téléphone à clapet est la facilité à répondre et à couper un appel en un seul mouvement. La taille des touches du pavé numérique de ce type de téléphone facilite aussi la manipulation, et elle permet de bien les visualiser et d’éviter les confusions. Pour les rendre encore plus pratiques, certains fabricants munissent les téléphones à clapet pour les seniors de touches SOS. Cela permet de passer rapidement des appels d’urgence, de quoi renforcer leur sécurité.

téléphone à clapet seniors

Le téléphone à clapet : des caractéristiques sonores pour les déficiences auditives

La déficience auditive n’est pas une entrave à l’utilisation d’un téléphone à clapet par les seniors. En effet, la majorité de ces téléphones sont munis d’une amplification sonore. Ainsi, le niveau de volume d’un téléphone à clapet est plus élevé que celui d’un smartphone classique, et il est adapté à toute personne ayant des troubles auditifs. De plus, certains téléphones s’adaptent aux appareils auditifs. Les lettres M et T présentes sur ces téléphones indiquent respectivement qu’ils sont compatibles avec un appareil auditif sans bobine ou avec bobine. Un chiffre permet aussi de notifier le niveau de compatibilité de l’appareil. Le téléphone à clapet offre une écoute amplifiée qui varie de 25 dB à plus de 40 dB. L’écoute est donc optimisée et le volume peut être réglé en fonction de l’utilisateur. Généralement, la sonnerie est assez puissante et peut atteindre 80 db. Le vibreur est également plus puissant afin de renforcer la sonnerie.

Pour conclure, le téléphone à clapet possède des caractéristiques appropriées aux personnes âgées. Entre une utilisation facile et une sonnerie plus puissante, en passant par des haut-parleurs adaptés, il offre la sécurité et le confort d’utilisation nécessaires aux seniors.

incontinence

Protection pour incontinence : des accessoires indispensables

Les fuites urinaires sont courantes chez certaines personnes. Cela peut être la conséquence d’une maladie, d’un médicament, ou tout simplement d’une vessie trop petite qui se vide sans qu’on puisse la contrôler. Cela peut vite devenir un problème très gênant. Heureusement, une solution existe : les protections urinaires. La couche pour adulte est connue mais il existe de nombreux autres accessoires très intéressants dans ce genre de situation, comme peut le proposer la marque Hartmann. Ce sont des éléments discrets mais très pratique pour le quotidien des personnes concernées pour l’incontinence. Lire la suite

enterrement-civil-deroulement

Enterrement civil : le déroulement ?

Reconnues par la loi du 15 novembre 1887, l’enterrement civil est de plus en plus demandée par les défunts et leur famille. Les funérailles civiles permettent aux proches de rendre un dernier hommage au défunt, même si celui-ci n’appartient à aucun culte. Voici tout ce qu’il faut savoir pour organiser un enterrement civil sereinement, à l’image de votre défunt.

Lire la suite

reussir-transition-vieillesse

Comment réussir la transition vers la vieillesse ?

Inéluctablement, à un moment de sa vie, l’on perd de sa force et de sa vigueur. En effet, après l’âge adulte, l’on passe à un âge plus avancé généralement marqué par des changements conséquents.

Essentiellement, les rides apparaissent, les organes s’affaiblissent et le corps n’a plus sa santé. À un certain âge, avec l’apparition de signes distinctifs, vous ne pouvez plus échapper à l’évidence.

En effet, la période de transition de l’âge adulte à la vieillesse peut être d’une grande délicatesse. Pour préserver sa santé physique et morale ou encore pour bien vieller, il est capital de prendre des dispositions appropriées. Profitez de ces indications !

Lire la suite

Soins à domicile

Soins à domicile : 3 choses à savoir absolument

Aujourd’hui, nous sommes presque tous habitués à nous faire soigner dans des hôpitaux. Le fait est qu’il n’en a pas toujours été ainsi. Dans toutes les civilisations, le médecin ou le guérisseur se rendait au chevet du malade pour lui apporter les soins dont il avait besoin.

L’apparition des hôpitaux a bouleversé cette pratique et à présent, c’est le malade qui se rend chez le médecin. Les soins à domicile ne sont pas pour autant relégués aux oubliettes. De nombreuses personnes continuent d’en bénéficier. Voici un guide sur trois éléments essentiels du soin à domicile.

Lire la suite

Hébergement pour seniors

Hébergement pour seniors : quelle solution choisir ?

Si vous souhaitez rechercher une maison de retraite étant donné que l’un de vos proches ne peut plus vivre seul à domicile, ou s’il est enclin à une dégradation de sa santé suite à une hospitalisation par exemple, il faut choisir avec soin l’établissement qui lui conviendra le mieux pour son bien-être.

Lire la suite

senior

Quels sont les avantages de l’accueil familial pour personnes âgées ?

L’accueil familial pour personnes âgées ou à mobilité réduite, c’est tout simplement un hébergement chaleureux et abordable, au sein d’une famille comme les autres. Les conditions d’éligibilité et les aides de l’état sont similaires à celles d’un hébergement médicalisé de type Ehpad. Quels sont les autres avantages de ce mode d’hébergement alternatif ? Nous revenons sur le concept pour vous permettre d’y voir plus clair. Lire la suite

aide-domicile-faire-appel-un-professionnel.png

Aide à domicile : quand faire appel à un professionnel

Face à certaines situations délicates comme l’hospitalisation, la perte d’équilibre ou le handicap, il est plus difficile d’évoluer sereinement dans son foyer. Pour surmonter votre baisse de forme, vous pourriez avoir besoin de l’accompagnement d’un service d’aide à domicile. Dans quels cas faire appel à un professionnel ?

Pour gérer son autonomie

La principale raison de faire appel à une aide à domicile reste la perte d’autonomie. De nombreuses personnes à mobilité réduite sollicitent les services de ce professionnel, pour pouvoir évoluer dans leur maison, en conservant leurs habitudes du quotidien. Ainsi, l’aide à la personne aura pour rôle d’appuyer la personne en perte d’autonomie au lever, au coucher, pour ses déplacements, pour son alimentation, pour sa toilette, etc. Si vous ou un de vos proches se trouve dans cette situation, vous pouvez recourir aux services d’aide à domicile de l’Apef.fr, pour bénéficier d’une assistance de qualité.

Pour se préserver

Il est recommandé pour ceux qui souffrent de problèmes de santé particuliers, de faire appel à ce professionnel pour lui déléguer certaines tâches. En effet, il n’est pas toujours évident de demander à un proche de se déplacer pour venir vous assister lorsque le besoin se ressent. L’aide à la personne cependant a fait de l’accompagnement à domicile son cœur de métier. La personne en charge de vous assister peut par conséquent s’occuper de l’entretien de votre maison (cuisine, salle de bain, salle de séjour, etc), pour vous permettre de fournir moins d’efforts, ce qui favorise votre remise en forme.

Pour éviter l’isolement

La plupart du temps, les personnes dans le grand âge vivent loin de leur famille. Le fait d’avoir à ses côtés une personne au quotidien rassure les proches et permet au senior de ne pas se sentir esseulé. Ces professionnels créent un lien avec les personnes âgées qu’ils assistent, ce qui contribue à leur épanouissement et à leur bien-être. Les seniors accompagnés par des aides à la personne s’alimentent mieux et ont une vie sociale plus épanouie. D’ailleurs, l’assistante peut, au besoin, accompagner son client à des activités de groupe entre amis pour lui permettre de maintenir ses liens sociaux.

conseils-bien-choisir-maison-retraite.png

Conseils pour bien choisir sa maison de retraite

La maison de retraite est un établissement qui accueille les personnes âgées autonomes ou dépendantes. Pour bien choisir sa maison de retraite cependant, il est essentiel de tenir compte de critères tels que le niveau de dépendance du senior, sa situation familiale, son budget et l’emplacement géographique de l’établissement. Voici quelques conseils pour vous aider à opter pour la maison de retraite qui vous conviendra.

Le type d’établissement et l’emplacement

Les types d'hébergements pour personnes âgées sont classés selon les besoins auxquels ils répondent. On distingue les résidences autonomie, autrefois connus sous le nom de logements-foyers qui sont destinés aux seniors autonomes et qui souhaitent intégrer une maison de retraite pour accéder plus facilement à des commerces, pour une baisse de revenus ou qui ne s'épanouissent pas dans leurs domiciles. Il existe également des EHPAD qui sont des établissements pour les personnes âgées dépendantes. Ces structures conviennent aux seniors ayant plus de 60 ans et qui ont besoin d’un appui et de soins réguliers.

Pour les personnes âgées très dépendantes dont l’admission en maison de retraite émane d’un besoin constant en surveillance médicale, les USDL (unités de soins de longue durée) sont plus adaptées. En ce qui concerne l’emplacement géographique de la maison de retraite, le choix d’un établissement à proximité permet au senior de recevoir plus régulièrement la visite de ses proches et amis tout en conservant ses habitudes. En île de France par exemple, vous pouvez faire le choix d'une maison de retraite dans les Hauts de seine si vous résidez dans la métropole du Grand Paris.

Le coût et les services

Pour la prise en charge des frais liés à l’intégration d’une pension de retraite, il est important de voir quels sont les services facturés et pour quel tarif. Il est donc recommandé de vérifier quelles sont les prestations qui sont prises en compte dans le coût en vue de distinguer les services optionnels.

A titre d’exemple, si les services médicaux ou ceux liés à la restauration ne sont pas optionnels, la fourniture et l’entretien du linge peuvent l’être dans certains EHPAD. De ce fait, ils sont facturés en sus du prix indiqué dans la mesure où le résident voudrait en bénéficier.