quelques-conseils-soulager-hemorroides-externes.png

Quelques conseils pour soulager les hémorroïdes externes

Les hémorroïdes sont douloureuses, il est donc nécessaire de trouver des solutions afin de les soulager au plus vite. Nous vous proposons quelques techniques qui auraient la possibilité d’améliorer votre quotidien avec une réelle aisance.

Des bains peuvent apaiser les douleurs pendant près de 20 minutes

Les hémorroïdes externes se développent au niveau de la région anale. C’est un trouble assez fréquent que les médecins ont l’occasion de traiter avec divers médicaments, mais vous avez la possibilité d’avoir recours à des méthodes pratiquement naturelles. Parmi ces dernières, vous avez les classiques bains apaisants qui doivent durer aux alentours de 20 minutes. Cette astuce est judicieuse, car elle vous donne les moyens de tirer un trait sur la sensation de brûlure ou encore les démangeaisons qui peuvent transformer votre quotidien en cauchemar.

Un anti-inflammatoire à utiliser lors des bains de siège

La seconde astuce consiste à réaliser des bains uniquement au niveau de votre siège dans une baignoire. Cela vous permet de ne pas mouiller l’ensemble de votre corps. Pour apaiser les douleurs, il sera possible d’ajouter quelques gouttes d’une huile essentielle puisque le pouvoir des plantes est largement reconnu dans le monde entier. Contrairement à la précédente méthode, il sera préférable de ne pas dépasser plus de 10 minutes. Si vous ne connaissez pas les plantes susceptibles d’apaiser ces désagréments, vous pourrez opter pour l’hamamélis qui est considéré comme un puissant anti-inflammatoire.

Quelques plantes naturelles pour apaiser vos douleurs et rendre votre quotidien moins problématique

Cela est aussi valable pour l’écorce de chêne, et même la citronnelle. Cette dernière n’est pas intéressante uniquement pour chasser les moustiques, car il sera envisageable de l’utiliser pour soigner vos hémorroïdes externes. Cet antiseptique pourra donc être utilisé lors d’un bain de siège, il suffira de la diluer dans 5 litres d’eau. Si aucune amélioration n’est visible, il sera préférable de se rendre chez le médecin pour qu’il puisse vous transmettre des données précises et surtout un traitement en mesure de vous épauler.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>