Extension-ou-tissage-quelle-methode-de-rajout-de-cheveux-choisir_exact1900x908_l

Quelle extension de cheveux choisir ?

Chaque femme est toujours passionnée par le port d’une belle chevelure ondulant agréablement aux vents. Si certaines possèdent cette opportunité le plus naturellement du monde, d’autres sont en proie à une lutte assez ardue pour faire pousser leurs cheveux. Pour cette dernière catégorie qui veut remédier à cet inconvénient, la solution existe : la mise en place d’extensions capillaires, à choisir attentivement parmi celles proposées ci-dessous pour donner l’effet escompté.

Une extension sans engagement

Ce terme est utilisé en ce qui concerne une extension cheveux naturel à clip qui est donc fixée sur un brin de cheveu naturel au moyen d’un clip. Ses avantages sont nombreux, notamment pour leur pose et dépose qui ne nécessite pas la présence d’un coiffeur. Si on opte pour des extensions de cheveux artificiels, on trouvera une grande variété de couleur, de longueur et de consistance et à un prix très concurrentiel !

L’inconvénient est qu’une pose/dépose trop fréquente peut abîmer les clips et les rendre in opérationnels pour de bon. Ils sont donc réservés à un port occasionnel seulement et ne conviennent pas à celles qui veulent un résultat longue durée.

Une extension à froid

Ce type de rajout est constitué d’une touffe de cheveux (artificiels ou naturels) que le coiffeur fixe sur un brin à l’aide d’une colle spéciale incolore à base de kératine naturelle. Il faudra compter environ 150 touffes pour doubler le volume de la chevelure et la pose dure entre 2 et 3 heures. L’avantage est que ces rajouts à froid peuvent être portés pendant 2 à 4 mois selon le soin apporté pour leur entretien.

Mais une extension de cheveux à froid est assez coûteuse et il est recommandé de confirmer avec le coiffeur que la dépose est comprise dans le prix affiché. Autrement, celle-ci occasionnera un surplus de prix.

Une extension à chaud

Cette fois, les mèches à ajouter sur les cheveux naturels sont fixées à l’aide d’une colle incolore toujours à base de kératine, mais cette fois au moyen d’une pince chauffante. Le résultat est plus probant puisque la colle adhère plus fortement sur les brins, rendant le port d’une extension cheveux naturel à chaud plus pérenne, entre 4 à 6 mois selon l’entretien.

Son désavantage consiste sur le prix de la pose qui est très cher, il faut compter dans les 600 € pour 200 mèches au total, dépose non comprise.

Le tissage

Un autre type de rajout capillaire consiste à coudre sur les racines tressées des touffes de cheveux artificiels ou naturels selon les possibilités de la clientèle. Ce procédé de fixation peut être enlevé assez vite puisque les touffes ne sont pas collées sur les racines, il suffit de couper les liens pour leur dépose. Ce type d’extension est plutôt réservé aux cheveux épais et résistants qui peuvent supporter le tressage et le poids des bandes. Son avantage est qu’il est moins coûteux que les extensions, soit à peu près 200 €.

Son inconvénient sur les cheveux européens (plus fins et moins résistants) est manifeste, il peut entraîner une chute de cheveux. De plus, il faudra remonter les bandes tous les deux mois à cause de la repousse naturelle.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>