anxiete

Quels sont les symptômes de l’angoisse ? Un psychologue peut m’aider ?

Vous ne parvenez pas à surmonter certaines difficultés de la vie et vous êtes souvent anxieux. Vous craignez de faire des crises d’angoisse. Quels sont les symptômes de l’angoisse ? Un psychologue peut-il vous aider ? Voici tout ce qu’il faut savoir à propos de cette pathologie, ses causes et de quelle manière la psychothérapie peut vous aider que vous en êtes atteint.

Crise d’angoisse : les causes psychologiques

Plusieurs causes psychologiques peuvent être à l’origine de l’angoisse comme la phobie, une peur maladive associée à un mauvais souvenir. Le sujet peut, par exemple, se retrouver à un moment donné dans un contexte qui déclenche sa mémoire biologique. En se rappelant d’un malaise ou d’une douleur passée, il devient anxieux. Cette pathologie est dénommée la « phobie de la répétition » à origine organique.

Un conflit engendré par la présence simultanée du désir et de l’interdit pour une action ou un objet peut aussi être source d’angoisse.

Un processus dépressif se traduit souvent par une crise d’angoisse. Dans ce contexte, l’anxiété se manifeste tous les matins, lorsque le sujet manque d’énergie et pense qu’il ne sera pas capable d’effectuer toutes les tâches qu’il devra réaliser au cours de la journée. Par contre, quand l’angoisse est liée à une lassitude psychique, dans le cas d’une anxiété généralisée ou d’une dépression d’usure par exemple, elle n’apparaît qu’en fin de journée.

Parmi les causes psychologiques de l’angoisse, citons également le trouble de panique, le trouble d’anxiété généralisée, le burnout, le syndrome de stress post-traumatique, l’état de stress aigu, la dépression, les troubles du comportement alimentaires (la boulimie ou l’anorexie), les troubles de la personnalité.

À l’origine de l’angoisse : certaines maladies

Certaines pathologies organiques peuvent être à la source ou accompagner une crise d’angoisse, la plus fréquente étant la crise d’angor, plus connue sous le nom d’angine de poitrine. Cette maladie déclenche une douleur qui engendre très souvent une vive anxiété.

Il existe certaines maladies qui sollicitent beaucoup d’énergie, comme les hépatites, la tétanie, les dérèglements thyroïdiens et les formes débutantes de cancer. Elles peuvent engendrer des crises d’angoisse accompagnées d’une perception de fatigue qui se manifestent essentiellement au réveil.

Les pathologies cardiopathiques (trouble du rythme ou de la conduction), les pneumopathies (crise d’asthme, embolie pulmonaire), la dysthyroïdie, l’hypoglycémie, les maladies neurologiques ou digestives peuvent aussi causer une crise d’angoisse.

Oui, un psychologue peut vous aider !

Au cas où la crise d’angoisse est d’origine psychologique, l’efficacité de la thérapie cognitive et comportementale a été scientifiquement prouvée. Contrairement à certaines idées reçues, cette branche de la psychothérapie ne consiste pas seulement à traiter les symptômes de la maladie. Elle permet, dans un premier temps, de soulager les manifestations du problème psychique.

Lorsque le patient retrouve un certain équilibre mental, le psychologue commence le travail de fond qui vise à identifier les sources de conflits et ce qui pourrait être à l’origine de l’angoisse. Cette étape lui permet d’appréhender les véritables problèmes du patient et leurs racines et de changer les schémas dysfonctionnels pour éliminer l’angoisse.

Journaliste : Sonia

Sonia parlera de tout le côté médecine, incluant les questionnements sur la sexualité.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>