Comment expliquer le prix plus élevé des parfums ?

Comment expliquer le prix plus élevé des parfums ?

Depuis des années, le parfum est un produit qui plait aussi bien aux hommes qu’aux femmes. De nombreuses personnes aiment acheter et offrir ce produit. Sur le marché, il existe divers types de parfums, allant du plus abordable au plus cher. Le prix de ce produit varie en fonction des matières premières utilisées, qui sont en général coûteuses. Découvrez les dans les paragraphes suivants, pourquoi le parfum coûte cher.

La valeur d’une marque de luxe

La marque est un critère important lors de l’achat d’un parfum. En effet, les consommateurs sont souvent attirés par les marques de luxe, comme Dior, Channel, Paco Rabanne. Pour les acheteurs, posséder ce type de produit est un gage de satisfaction personnelle. Ainsi, même s’il est cher, un parfum issu d’une marque de luxe se vend aisément.

Pour les acheteurs, cette marque est synonyme de qualité. En effet, les parfums de luxe sont des produits qui ont subi des tests rigoureux avant d’être commercialisés. De plus, les matières premières utilisées pour les fabriquer sont triées sur le volet. Les grandes maisons de parfumerie n’utilisent que des produits de qualité pour composer leurs parfums.

Attirés par la rentabilité de ses produits de marque, des arnaqueurs n’hésitent pas à effectuer des copies bas de gamme des parfums de luxe. Quelles sont les astuces pour acheter du parfum sans se tromper ? Tout d’abord, il faut vérifier le taux de concentration du produit. Un vrai parfum est très concentré et n’est pas volatile. Ensuite, il faut tester l’odeur du parfum sur son poignet.

L’effluve d’un excellent parfum s’accentue après quelques heures. Enfin, il faut vérifier le conditionnement du produit. En effet, de nombreuses marques apposent des logos difficiles à contrefaire sur les flacons de leurs parfums.

Le coût de la recherche et du développement du produit

Les coûts liés à la recherche et au développement d’un parfum reviennent souvent chers, car ces opérations passent par plusieurs étapes. Tout d’abord, le producteur doit acheter les matières premières appropriées et effectuer de nombreuses recherches pour aboutir aux résultats escomptés. Ensuite, le produit fini doit passer par un test auprès de laboratoires professionnels. Si un ou des problèmes sont trouvés, le producteur doit revoir la composition du parfum.

Une fois le produit prêt à être commercialisé, des recherches doivent également être effectué pour savoir quel type de packaging est idéal pour le parfum. En effet, la taille, la forme, et le type du contenant doivent faire l’objet d’analyses minutieux, car le succès ou non de la vente du parfum en découle.

Le prix de la publicité

Pour vendre un produit de luxe, comme un parfum de marque renommée, il est important de le promouvoir. Ainsi, le producteur doit allouer un budget assez conséquent en publicité. En premier lieu, il doit engager une agence de publicité compétente s’il ne possède pas une équipe dédiée à cette tâche.

En second lieu, il doit créer la publicité proprement dite, en tenant compte des besoins et des envies des prospects. En troisième lieu, il doit choisir les bons canaux pour promouvoir son produit. À savoir, la télévision, la radio, les réseaux sociaux, les supports sur papier.

La commission du distributeur

Dans la majorité des cas, le producteur ne possède pas les ressources nécessaires pour écouler ses produits partout dans le monde. À cet effet, il doit trouver des distributeurs qui peuvent effectuer cette mission à sa place. Ils vont percevoir des commissions pour distribuer les parfums.

Avant d’arriver, dans les points de vente, les parfums sont également acheminés dans des entrepôts, qui sont souvent à la charge du distributeur. De ce fait, il facture à la fois ses services, la manutention, le transport des produits dans ses prestations. Ainsi, le budget alloué à ces professionnels impacte également le prix du parfum

En somme, avant de fixer le prix de vente d’un parfum, le producteur doit prendre en compte de nombreux critères. À savoir, le prix de la matière première, les coûts de la recherche et du développement du produit, les budgets alloués à la publicité et aux distributeurs. En additionnant ses valeurs, le producteur doit supporter des coûts importants, d’où le prix élevé du parfum.