Tout savoir sur le traumatisme crânien

Tout savoir sur le traumatisme crânien

Il arrive à tout le monde de faire des chocs.

Se cogner les pieds à une porte ou bien faire un mauvais pas sont des chocs qui peuvent arriver à n’importe qui dans nos gestes et déplacements au quotidien.

Cependant, il existe particulièrement certains chocs qui, lorsqu’ils sont reçus au niveau de la tête, peuvent causer des traumatismes crâniens.

Comment expliquer cela ? Quels sont les symptômes des traumatismes crâniens ? Quelles sont les causes ?

Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Qu’appelle-t-on un traumatisme crânien ?

Les traumatismes crâniens rassemblent l’ensemble des lésions traumatiques qui affectent le crâne et le cerveau d’une personne.

Le traumatisme crânien résulte donc d’un choc reçu au niveau de la tête. Bien souvent, ces troubles sont classés suivant le degré d’atteinte de l’organe en question.

Ainsi, il peut s’agir d’un traumatisme léger, modéré ou encore sévère. Vous devez savoir que ces traumatismes sont très fréquents et sont le plus souvent causés par des accidents de la route, des chocs et autres. Il s’agit là des cas les moins compliqués.

En effet, les traumatismes crâniens sévères par exemple s’accompagnent de lésions cérébrales ou de lésions du cerveau. Dans ces cas précis, il est nécessaire de consulter immédiatement un spécialiste pour une prise en charge rapide.

Autrement, les risques de décès augmentent. Il faut noter aussi l’existence d’autres types de traumatismes. C’est le cas du traumatisme facial, du traumatisme du rachis cervical, etc.

Quels sont les symptômes fréquents des traumatismes crâniens ?

Selon la gravité du choc reçu, les symptômes vont revêtir de nombreux aspects. Ce à quoi les traumatologues assistent est une contusion du tissu cérébral.

Concrètement, après le choc, il se forme un œdème à l’intérieur même de la boîte crânienne. Dans ce cas, la victime ressent de fortes douleurs au niveau de la tête. Il s’agit d’une forme très accentuée des maux de tête courants.

Vous avez aussi la commotion cérébrale qui n’est rien d’autre qu’un court-circuit temporaire de la fonction cérébrale. Dans le meilleur des cas, cette situation entraine une syncope. Au pire, le sujet peut rentrer dans un coma très long.

Enfin, il faut noter un symptôme assez fréquent qui est l’hémorragie cérébrale qui va causer des pertes de mémoire, une aphasie, et même une paralysie chez certains patients. D’autres symptômes peuvent s’inviter tels que :

  • Une perte de connaissance totale ;
  • Des vomissements répétés ;
  • Des difficultés d’expression et de compréhension, etc.

Quelles sont les causes des traumatismes crâniens ?

Vous l’aurez compris, les causes fréquentes des traumatismes crâniens rassemblent les chutes simples, les accidents de la route, les chocs liés au métier. La pratique d’un exercice sportif peut aussi entrainer un choc entrainant un traumatisme crânien.

En effet, si tout le monde peut souffrir à un moment donné des traumatismes crâniens, vous devez savoir qu’il y a des personnes qui sont assez exposées.

Dans ce lot se trouvent les personnes âgées, les personnes alcooliques, les motocyclistes et les cyclistes. Ceux qui pratiquent des activités sportives extrêmes courent un risque élevé de traumatisme crânien.

Les traitements pour traumatismes crâniens

Généralement, la prise en charge des traumatismes crâniens dépend des dommages causés par le choc. Ce qui fait le plus souvent est une opération chirurgicale dont l’objectif est d’épancher le sang accumulé dans la boîte crânienne.

Il existe aussi des chirurgies dites de reconstruction qui s’invitent au besoin. Néanmoins, pour les cas peu graves, un simple suivi médical de quelques heures suffit pour corriger le problème.

En définitive, n’importe qui peut souffrir de traumatismes crâniens.

Cependant, certaines personnes, en raison de leurs activités, sont plus exposées que d’autres à ce problème. Il est important de prendre les précautions au quotidien pour limiter les risques. En cas de choc, il faut immédiatement consulter un spécialiste.