visu-solutions-alopecie-les.jpg

Alopécie : les solutions

L’alopécie, ou calvitie, est avant tout un problème qui touche généralement les hommes, mais qui affecte néanmoins certaines femmes. Les causes de ce phénomène sont nombreuses, tout comme les solutions. Si vous recherchez des conseils pour combattre l’alopécie, plusieurs choix s’offrent à vous, comme le fait de porter un turban.

Alopécie : avoir recours au turban

Un grand nombre de femmes préfèrent avoir les cheveux courts suite à une alopécie. Cela leur permet de se sentir moins vulnérables devant cette source supplémentaire de souffrance associée à leur féminité. Selon le site https://laboutiqueaderans.fr, le turban est un accessoire de tête apprécié par les femmes qui souffrent d’alopécie.

Il est important de favoriser les textiles de qualité pour profiter d’un certain confort. On choisit des matières adaptées pour leurs qualités respirantes et leur douceur. Les turbans servent en effet à entourer la tête tout en offrant la possibilité de faire respirer les tissus du cuir chevelu.

Par ailleurs, quand vous sortez en plein hiver ou à la plage, le turban vous permet de vous prémunir des coups de froid et des insolations. Vous disposez également de la possibilité de détourner votre turban afin d’en faire un accessoire, capable de dissimuler la maladie, mais aussi de valoriser votre look.

Le turban existe en plusieurs styles et couleurs, il peut par conséquent être adapté à tous les styles vestimentaires.

turban contre alopécie

Faites appel à la chirurgie capillaire

Dans les cas les plus répandus de perte de cheveux définitive, la couronne de la tête est la seule à être affectée. Une intervention chirurgicale de transplantation ou de substitution capillaire peut contribuer à optimiser l’utilisation de la chevelure qui vous reste.

Dans le cadre d’une greffe de cheveux, le plasticien effectue un prélèvement au niveau de l’arrière ou sur les côtés, de petits morceaux de peau renfermant un ou plusieurs cheveux. Le chirurgien procède parfois à l’ablation d’une bande de peau plus large contenant plus de cheveux, avant d’implanter ces derniers, follicule par follicule, dans les régions atteintes de calvitie.

Pour limiter au maximum la perte de cheveux, certains médecins préconisent le recours au Minoxidil après la greffe de cheveux. Les opérations chirurgicales destinées à remédier à la perte de cheveux sont généralement chères et pénibles. Parmi de possibles inconvénients, mentionnons les hémorragies et la formation de cicatrices.

Méthodes complémentaires pour lutter contre la chute de cheveux

En dehors de toutes les solutions évoquées ci-dessus, plusieurs remèdes alternatifs sont disponibles pour faire face à la déficience capillaire.

Utilisez de l’huile de noix de coco

Grâce à l’huile de coco, on parvient à alimenter les cheveux et à atténuer les ravages occasionnés par les chutes capillaires. Il suffit de remplir une ou deux cuillères à soupe d’huile de noix de coco, de les appliquer sur le cuir chevelu en les massant et en prenant soin de les laisser agir le temps nécessaire. Procédez de la sorte en moyenne deux fois par semaine.

La purée d’oignons

Le recours au jus d’oignon cru en massage sur les cheveux peut améliorer la croissance des cellules épithéliales, tout particulièrement lorsqu’il s’agit d’alopécie areata. Il est recommandé de faire réduire l’oignon en purée dans un mixeur et de procéder à un massage sur la peau des cheveux durant 30 à 60 minutes, après quoi il faut rincer à l’eau.

Le jaune d’œuf

Le jaune d’œuf, en raison de son contenu à base de peptides, est un excellent réducteur de chute de cheveux, puisqu’il en accélère la pousse. Pour ce faire, on utilise le jaune d’œuf préalablement fouetté et on le passe sur les cheveux. Procédez à un lissage et effectuez un massage progressif durant une trentaine de minutes. Ensuite, utilisez un shampooing, puis éventuellement un après-shampooing. Réalisez cette opération au minimum une fois par semaine.

La biotine

Cette vitamine est présente à l’état naturel dans plusieurs denrées alimentaires telles que les légumineuses, les patates, les œufs, les oignons et l’avoine. Elle peut nourrir les cheveux pour éviter que ces derniers ne tombent.

Le citron vert ou les limes

Le contenu en acide citrique des limes et des citrons se révèle riche en vitamine C. Cette dernière, présente dans le citron ou la lime, peut limiter la chute des cheveux grâce à sa capacité à réduire les problèmes cutanés liés aux cheveux, tels que les pellicules.

Contrôle de la santé

En raison de la diversité des caractéristiques génétiques humaines, plusieurs pathologies sont responsables de la déficience capillaire. Les principales affections à la source de cette affection sont la syphilis, le diabète, les hormones thyroïdiennes, l’anémie ou la carence en fer. N’hésitez pas à faire un bilan de santé régulièrement pour prévenir ces éventuels soucis.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.