Cigarette+electronique

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Au cours des dernières années, les campagnes contre le tabac et la cigarette sont de plus en plus intenses. Aujourd’hui, il existe une alternative pour limiter les dégâts : la cigarette électronique, aussi appelée machine à « vapoter » ou « vapoteuse ». Effectivement, c’est le meilleur moyen d’éviter les toux gras, les mauvaises odeurs, les dents jaunes mais surtout les milliers de substances toxiques retrouvées dans la cigarette.

Les avantages de la cigarette électronique

Vous trouverez de nombreux avantages à passer à la cigarette électronique, surtout au niveau de la santé et du bien-être.

La cigarette électronique produit uniquement de la vapeur aromatisée à base de PG ou d’YG, des substances inoffensives contenant facultativement de la nicotine. Elle ne nécessite aucune combustion et ne contient pas de goudron ni de cendres. Elle ne risque donc pas d’endommager vos poumons, ce qui est le principal problème des cigarettes classiques.

1280x720-i8j

C’est également la meilleure solution pour lutter contre l’addiction au tabac. Vous conservez les mêmes gestes et ressentez les mêmes sensations qu’avec une cigarette classique tout en évitant de dégrader votre santé avec cet outil.

La vapoteuse vous permet de choisir entre de nombreux parfums afin de mettre un terme aux odeurs désagréables de la cigarette classique.

Et enfin, elle est beaucoup plus économique. Effectivement, vous dépenserez jusqu’à cinq fois moins qu’avec les cigarettes classiques avec une cigarette électronique.

La composition d’une cigarette électronique

Toutes les cigarettes électroniques ont le même principe de fonctionnement, peu importe la marque. Elles sont composées de quatre parties principales ayant chacune leur propre rôle :

  • La batterie rechargeable : c’est un élément indispensable pour le fonctionnement de votre cigarette électronique. C’est la source d’énergie de votre vapoteuse. C’est-à-dire qu’elle produit l’électricité nécessaire pour évaporer l’e-liquide.

 

  • La résistance : Son fonctionnement est simple : en chauffant, elle évapore l’e-liquide. Elle est équipée d’un fil résistif et d’une mèche trempée d’e-liquide. Selon le modèle de la cigarette électronique, elle peut être placée en bas ou en haut du réservoir d’e-liquide. Il est à noter que cet élément doit être changé régulièrement afin d’assurer le bon fonctionnement de la vapoteuse.

 

  • La mèche : elle est fréquemment en coton. Elle joue le rôle de passerelle entre l’e-liquide stocké dans le réservoir et la résistance. Elle est généralement en coton.

 

  • Le réservoir : il contient tout simplement l’e-liquide.

 

L’e-liquide : c’est quoi ?

L’e-liquide est un élément essentiel de la cigarette électronique. C’est un fluide qui se transforme en vapeurs grâce à l’aide de la résistance. Il est composé de :

  • Propylène glycol ou PG

  • Glycérine végétale

  • Eau

  • Alcool

  • Arômes

Chacun de ces composants a leur propre rôle. Contrairement à la cigarette classique, ils ne sont pas toxiques pour l’être humain et ne détruisent pas les poumons. Vous pouvez également y ajouter de la nicotine, selon vos préférences.

 

L’e-liquide pour cigarette électronique est vendu sous forme de cartouches ou en flacon dans le commerce.  Vous trouverez de nombreux arômes (fraise, chocolat, coca-cola, bubble-gum ou même tabac) pour votre vapoteuse (voir ici).

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>