douleur talon

Comprendre et soigner la talalgie

La talalgie est une douleur qui se localise au niveau de la voute plantaire ou le talon. Très souvent connu comme le talon d’Achille des sportifs de haut niveau, cette affection atteint autant les professionnels que des personnes ordinaires. Cette douleur peut être le signe d’une simple fatigue mais également le signe avant-coureur d’une pathologie plus sévère. Quelques explications pour apporter des éclaircissements.

Les principales causes de la talalgie

Quelque-soit la cause de la talalgie, elle se manifeste toujours par une douleur au talon sur 3 endroits principaux : le pourtour du talon, à l’arrière et en-dessous. Elle se ressent lorsque la personne marche ou durant la pratique, intense ou pas, de sport.

En général, cette douleur au talon est provoquée par des causes mécaniques, c’est-à-dire par la sollicitation trop fréquente des pieds en marchant, en courant ou en se positionnant debout trop longtemps. La douleur se manifeste au niveau de la plante du talon. Elle ira en crescendo vers les premiers pas au lever et lors de la marche en général mais surtout lors des montées et descentes d’escaliers. D’autant plus si la surface où la personne marche est très dure ou assez irrégulière. L’impact fréquemment répété sur la plante des pieds est donc une des causes importantes de la manifestation de la talalgie. Avec cela se rajoute le fait de porter des chaussures à semelles ou talons trop fins ou à talons trop hauts. Les chaussures usées également sont néfastes car elles ne peuvent pas assez soutenir la voute plantaire.

Découvrez ici des semelles pour chaussures.

D’un autre côté, des situations indépendantes des pratiques quotidiennes de l’individu peuvent être la cause de la talalgie telles qu’une morphologie favorisant la douleur par une architecture des pieds comportant des défauts. Les pieds « plat », présentant un affaissement de la voûte plantaire ou les pieds « creux » avec un creusement excessif de cette même voûte sont les plus fréquents.La surcharge de poids ou l’obésité peut également être la cause de ces douleurs.

Il y a également un faible pourcentage de personnes qui ont un traumatisme plus en profondeur ou une pathologie plus importante mais qui se manifeste par une talalgie. C’est le cas des personnes atteintes de maladies inflammatoires ou cutanées, ayant des atteintes dans les nerfs, souffrant d’artérite mais aussi d’anomalie de la croissance.

Soigner la douleur

Dès que la douleur poigne, la meilleure solution à la situation est de mettre les pieds au repos. En général lorsqu’il s’agit de causes mécaniques, l’inflammation des pieds se calme au bout de quelques minutes de repos tout en appliquant de la glace, 10 à 15 mn, sur la zone douloureuse et répéter 2 fois par jour jusqu’à l’accalmie.

Puisque les symptômes sont assez simples à reconnaitre, la meilleure façon est d’agir par cas. Par exemple, il faut impérativement éviter de porter des charges trop lourdes afin de ne pas aggraver la douleur. Il y a également les talonnettes de gel disponible en commerce qui peuvent être mises dans les chaussures. Ces talonnettes amortiront considérablement les chocs occasionnés aux talons lors de la marche. Et dans le même thème il faut éviter de marcher trop vite ou de courir et surtout marcher sur un sol assez mou. Marcher pieds nus aura des conséquences néfastes sur la voute plantaire également dans le cas où elle n’aura aucun soutien.

Si nécessaire, il est possible de prendre des antalgiques et dans ce cas il faudrait impérativement que ce soit du paracétamol ou un antalgique non stéroïdien ou de l’aspirine et ce pour une durée la plus courte possible.

Si d’emblée, la douleur ne s’estompe pas au bout de 2 à 3 semaines de prises de médicaments ou si elle récidive ou si elle est soudaine, très violente et insupportable jusqu’à ne pas pouvoir poser le talon par terre mais qu’en plus la voute plantaire présente un renflement et une rougeur il faut immédiatement aller consulter un médecin. Il est possible que la douleur au talon cache une maladie plus profonde.

Dans tous les cas, il est possible de consulter la page de Scholl en ligne qui est spécialisé dans la santé des pieds. Il est riche en information sur le sujet mais propose également les meilleurs produits de podologie.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>