etre-femme-jusquau-bout-seins.png

Etre femme jusqu’au bout des seins

La féminité est assumée différemment d'une femme à une autre. Certaines assument leur corps tel qu'il est alors que d'autres ont besoin de faire quelques retouches pour assumer leur féminité. Les augmentations mammaires sont destinées à améliorer la poitrine et sont des opérations courantes depuis une quinzaine d'années. Les causes justifiant cette opération sont très diverses. Il peut s'agir d'une hypoplasie mammaire ou même d'une ptose mammaire.

Comment augmenter le volume de ses seins ?

Pour bénéficier d'une augmentation mammaire, la femme devra suivre une intervention chirurgicale aboutissant à la pose d'implants. Ils peuvent être de différentes formes et de taille. La femme choisira le modèle qui lui convient avec les conseils du chirurgien. Toutes les femmes peuvent bénéficier d'une augmentation mammaire, il n'y a pas de restriction sauf celle liée à l'âge. Bien évidemment, les mineures sont exclues d'une telle chirurgie sauf si elle est justifiée par une maladie. L'esthétisme n'est pas au coeur des préoccupations dans cette hypothèse. Il est nécessaire que la patiente se renseigne sur l'implant et notamment sur sa durée de vie. La qualité de la prothèse est évidemment un critère de choix primordial à prendre en compte. Les prothèses doivent se changer régulièrement et des questions doivent être posées sur ce sujet au spécialiste pour connaître tous les inconvénients de l'opération. Enfin, une femme jeune devra se renseigner sur les conséquences des implants sur une grossesse et l'allaitement.

Quel est le résultat d'une augmentation mammaire ?

Les résultats sont souvent spectaculaires immédiatement après l'intervention. Pas la peine d'attendre pour porter des beaux décolletés. Les femmes se sentent revivre après ce genre d'opération. Elles retrouvent la féminité perdue ou apprennent à être féminines après des années de galère psychologique. Cette opération est un investissement pour beaucoup de femmes, mais elles sont en grande majorité heureuses d'avoir sauté le pas. La sécurité sociale ne rembourse pas ce genre d'opération sauf si elle est consécutive à une maladie. Il est donc inévitable pour la plupart des femmes de solliciter des emprunts bancaires pour payer leurs prothèses.

Journaliste : Michel

Michel, professeur de yoga à Paris, donne de précieux conseils sportifs, mais également nutritionnels.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>