sida-on-a-reu-lautotest-vih-voil-comment-a-marche-body-image-1442328973

Zoom sur l’autotest VIH

En France, le risque de contamination du VIH est bien réel. En effet, plus de 30 000 personnes seraient porteuses du virus selon l’Institut national de veille sanitaire (InVS). Effectuer un test est donc devenu un enjeu majeur en matière de santé. Vous pouvez désormais le faire vous même en restant chez vous grâce à un autotest qui est disponible sur les parapharmacies en ligne.

Autotest VIH : pourquoi y avoir recours ?

Les autotests VIH, en vente sur les parapharmacies en ligne, sont faciles à utiliser et sont délivrés sans aucune prescription médicale. Grâce à une simple goutte de sang, par piqûre du bout de votre doigt, l’autotest permet de dépister une infection au virus de plus de 3 mois. Pour connaître votre statut sérologique par rapport à l’infection, il est conseillé de faire des tests régulièrement.

Pour les personnes habitant dans les régions à prévalence élevée ou qui présentent des risques d’infection, le test est d’autant plus nécessaire. En effet, rien qu’en 2017, 6 200 nouvelles personnes ont été contaminées. L’ignorance de son statut met en danger sa santé et favorise progressivement la propagation du VIH. En effet, pour les personnes diagnostiquées positives, il existe des traitements qui permettent de réduire le risque de transmission.

Quels sont les avantages ?

À part vous éviter un long trajet vers une clinique ou un médecin, faire un test vous même vous permet de garder les informations relatives au résultat confidentiel. Il est également fiable à 99 %. La rapidité de résultat (en quelques minutes, contre 1 semaine chez votre médecin) est certainement l’un des avantages les plus marquants de l’autotest. Ensuite, pour les personnes qui n’osent pas consulter un médecin, c’est une alternative adéquate. Il est à noter qu’afin que votre résultat soit fiable, vous devrez vous assurer que votre autotest porte l’estampille CE.

Comment fonctionne l’autotest ?

Par sa facilité d’emploi, l’autotest peut être utilisé par tous. À partir d’une goutte de sang, il fournit une réponse rapide (entre 15 à 30 minutes). Le kit d’un autotest contient plusieurs éléments pour que le dépistage se fasse dans les meilleures conditions possible même à la maison. Il contient entre autres un sachet où vous trouverez l’autotest, un autopiqueur et un pansement. Vous trouverez également un support, une lingette désinfectante et une compresse.

En premier lieu, vous devez positionner le support et y introduire la dosette de diluant qui se trouve sur la partie haute de l’autotest. Avec la lingette fournie, désinfectez votre doigt et ensuite utilisez l’auto-piqueur pour avoir une goutte de sang. Placez-y ensuite l’autotest jusqu’à ce que la pointe de ce dernier soit remplie de sang. Enfoncez-le ensuite très fort dans le support et vous constaterez 3 crans de résistance. Vous observerez une traînée rose sur l’autotest après l’enfoncement. Si vous ne l’apercevez pas, ré-enfoncez-le dans le support.

L’interprétation du résultat est très facile. Après 15 à 30 minutes, vous aurez votre résultat. S’il y a une seule bande (claire ou foncée), votre résultat est négatif. Si par contre, il y a deux bandes (l’une des deux bandes peut être plus claire ou plus foncée), le test est positif. Dans ce dernier cas, il est indispensable de consulter ensuite un médecin afin de confirmer ou non le résultat obtenu. Cela permettra d’établir au plus vite un traitement médicamenteux adapté.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>